Antton Negeluak sortürik - 2014

1661-03 : St Luc.Bonnecase [B.1]

Catégorie : Bordeaux Publication : vendredi 8 août 2014

 

Fait à Bordeaux le 22 mars 1661

 Mgnr le marquis de St Luc lieutenant general pour le roi en la province d Guyenne

 Supplie humblement Bazille de Bonnecase, avocat en la cour du parlement de Bordeaux, syndic general du tiers etat du pays de Soule disant que la(...) de trois ordres ayant porté dans le pays de Soule une de trois ordonnances portant entre autres choses qu'une assemblée composée de deux députés de chaque paroisse du pays se fairait au lieu de Cheraute po(...) des deputés vers votre grandeur pour vous instruire des differents présupposés entre la noblesse et le tiers état et pour poursuivre l'enregistrement de l'ad(...)stre (..) au roi accorder aux habitants d'icelui par raison des de (...)iement (...) avec pouvoir aud garde (..) interprete qu'ils (....)ent l'explication de l'ordonnance et quoique (...) du suppliant de se trouver aux assemblées du tiers état et lui faire entendre le pro(..) faire no(...) Seore dit Garde a droit baillé (..) assignations par lad assemblée sans en donner connaissance au lieutenant et aurait pris pour interprete le sieur de Bellac dit Arambeaux qui est un esprit dangereux et capable d'une seconde sédition de quoi le suppliant ayant été informé aussi bien de de(...) ordonnance et considérant les arrêts qu'elle serait sous da(...) respect aux privilèges du pays et les dangers et inconvenients qu'ils pourraient s'en ensuivre, le suppliant aurait aussitôt conferé aux sieurs officiers du roi et plusieurs autres des plus prudents et (...)iles du pays le sentiment (...) ayant été d'informer votre grandeur des griefs, dangers et inconvenients (...) de l'etat des choses ils auraient pour cet effet prié le sieur de Maitye d'aller devers elle (...) representer comme le suppliant fait pour le (..) de sa charge qu'il n'y a point de procès ni différent entre le corps de la noblesse et celui du tiers état et que d'autre part les assemblées du pays de Soule se doivent tenir sous votre respect au lieu du parquet ancien de Lixarre comme ils y ont été tenus de tout temps aux termes formels de la coutume écrite du pays, titre de cour d'ordre (..) qui est écrit expressement la forme des convocations des assemblées et qui a été confirmé par divers arrêts du parlement (...) monseigneur toutes assemblées qui pourrait avoir été tenues hors les termes de lad coutume par nos advenues et en (...) faire inhibition et defens aux habitants du tiers etat de s'assembler qu'aux termes de l'article 2 (..) de cour d'ordre de la coutume et de porter aucune arme conformément à la déclaration du roi aux peines portées par icelle et arrêt du parlement et le suppliant priera Dieu monseigneur (...) prosperité de votre grandeur

 signé: Mauyel faisant Cnecal suppliant

Vue la requête, nous ordonnons que nos precedentes ordonnances soient executées sans prejudice toutefois aux us et coutumes du pays conformément auxquelles les assemblées seront convoquées à l'avenir (...) en donnant préalablement avis l'année presente et des motifs d'icelles et ce sans conséquence le tout de considération qui regardent le service du roi et tranquilité du pays.

Fait a Bordeaux le 22 mars 1661, St Luc