Antton Negeluak sortürik - 2014

1653-63: Barcus Notaire [X.9]

Catégorie : La vie quotidienne Publication : lundi 13 octobre 2014

 

J'ai lu et transcrit les multiples actes du notaire Dubarbier de Barcus, de 1653 à 1663 et mes débuts d'apprentissage en paléographie sont évidents. Je n'ai pu résister au besoin de réduire les dénominations récurrentes, ne retenant que l'essentiel de l'acte.

..........................................................................................

1653

- Baillage de Mauleon, Marie Detarios dame de Goyhenech de Barcuix, fief (---) terre appellée Nassebunda, et Martin Pinque (--) possession (--) rachat (--) intervention des amis communs, 27 francs (--), Dubarbier notaire tabellion royal

 

- feu Ollivier en son vivant propriétaire de Tuere de Barcux quartier de Zarraya ayant alliené (--) la moitié d'une pièce de pré appelée vulgairement Tuereco Ybarra des appartenances de la maison aux sieurs et dame de Jaureguiberry autrement dit Cherbero, pour 280frb, suivant mention par l'ex-sieur en faveur de Clement de Moneins, seigneur et baron de Barcus, retenu par feu Tristan Dolhassarry en 1620, Bernard de Tuere, fils de feu Ollivier reconnaît augmentation de 20 frb, en tout 300frb au sieur de Moneins, temoins, Pierre d'Etchecapar vicaire de Barcux, Pegenaut Laxague marchand, signé : moneins, execapar, laxague

 

- Fortiry de Chartet, marchand et mari de Marchantun, dame de Chartet lesquels, à Charles de Belaperiz avocats, ont donné plein pouvoir pour poursuivre le procès contre Catherine Chartet, belle mère de Pey et mère de Marchantun, au baillage de Mauleon, Pierre Dollinon advocat, Porrudoy chirurgien,

 

- Arnaud Barbier, notaire et témoins : Petiry d'Irachette laboureur de Barcux d'une part et Guillem d'Echequapar d'autre, il y a 30 ans Petiry d'Irachetto et Marie d'Echequapar furent mariés, les prédécesseurs d'Echequapar payerent a d'Irachetto 150 livres pour la dot de Marie, et en outre deux licts garnis, deux coffres, deux anesquos et un metal valant 15 frb, d'autant que les paiement n'auraient point de notaire pour faire quittance, ils auraient laissé couler le temps jusqu'à requisition de Guillem, Petiry déclare avoir été payé de 200 frb, la moitié en argent le moitié en bon bétail et les objets,, se déclare content, d'Irachetto content aussi et en cas de dissolution promet rendre les 200 frb,

 

- Johanne Vidart forgeron d'Esquioulle en Bearn, confesse devoir a Arnaud Galharret bourgeois et marchand de Barcux, sieur de Volontrade de Cheraute, 91 fr 5 sols pour contrat de 1648, contrat donné par Vidart a Galharret,

 

- En 1645 Pierre Petillon ait vendu et alliéné en pacte de rachat costumier à Jean, fils Etchebarne la borde appellée Petillon, à Gastelondo avec une terre et un jardin, 3 arpens, pour 340 frb, somme acquittée, entretien des routes et barrières, Gastellu notaire

 

- Pierre de Cerramon, sergent royal, Bernard de Mirabel, Me Lanificier de Moumour, qui a dit qu'il y a 4 ans il auroit reconnu devoir à Pierre d'Angoustures de Moumour 150 frb, par contrat de 1649, et 150 frb par contrat de 1649 et encore 300 frb par contrat de 1651, et encore 150frb par contrat de 1652, remboursé 20 frb

 

- dette envers Angoustures par Mirabel pour construire sa maison à Moumour

 

- Bernard Thuere, doit a Petiry d'Aramburu charpentier, 30 livres soit 40 frb, en monnaie blanche, pièces de 3 livres pour acheter marchandises pour le revendre en Espagne à Grenade, rembourser dans un an,

 

- Bernard Dolher de Barcux, Gastellondo, a baille en afferme le moulin Dolher pour 10 ans, 40 fr par an, Dolher entretiendra la nasse,

 

- Ramon Uthurralt de Gamou avec son père Anchen et son frère Ramon, et Jean Mignaçabal et Menaud d'Ascaraing de Gamou,Marie Hegoaburu de Barcuix, Guilhem son frère, Rospide cousin et voisin, cotte part de dot : 200 frb, = 150 l, Guilhem s'engage à payer, par vente de la borde Hegoaburu et dependances= maison, terres labourables, pres, fougeraies,

 

- Bertran Harizhellar de Gastellondo confesse devoir a Galharret bourgeois et marchand de Barcuix, 60 frb, a achepter du granage et autres urgantes affaires, payera dans un an,

 

- Claudes de Botulle , bourgeois de Barcuix, confesse devoir a Jean Jacques de Moneins, seigneur et baron, 46 frb, en pièces appellées louis et demy louis ayant cours en Soule, pour payer 3 000 bardeaux de chêne pour couvrir ses maisons, payera dans un an,,

 

- Johane Oholeguy laboureur de Barcuix, confesse devoir à Arnaud Galharret 100 frb, qu'il doit a Pegenaud Oholeguy son frère, rembourse dans un an

 

- Bertran Harbustan d'Esquioulle, confesse devoir à Petiry Urcalt de Barcuix, 40 frb, remb. dans un an

 

- Joseph Echatz de Larraja, vend un arpent de terre, (plume émoussée...)

 

- Peillen Recart Miguel, charpentier de Barcus confesse avoir reçu 100 frb de Petiri Etchehon, laboureur, somme que Eillyande sieur d'Etchehon et Eneco de Salassar aussi sieur d'Etchehon, grand père et gendre, luy estoyent redevables à Recart par contrat de 1638,

 

- Bernard Haraneder, proprio&labo, confesse devoir Pegenaud Holleguy, labo ; 100 frb = 75 livres, qu'il a pris en main, pour acheter du granage pour l'entretenement de la famille, remboursera dans un an

 

- Bernard Barachechar dit Iturbide marchand de Larra(un), a reçu 114 frb 11 sols 8 deniers des mains de Petiry d'Agarralouis d'Esquioulle, sieur Beheragaray, que Beillade son frère lui devait, pour delivrance d'une paire de jeunes bœufs

 

- Petiry d'Agarralouis doit à Johane Jorogoihen de Larranau 117 frb, en pièces de 3 livres et demy, appelées louis et demy louis,

 

- maison Carricaburu de Larraun, Jean de Jauregoin prieur, Pierre d'Elissagaray, Benedit de Guihilliry, jurats de Larraun, qui ont reçu 100 frb, de Nicolas de Hegoburu, bour & mar de Tardets, en decharge de Jacques Goihex abbé de Sauvelade que l'abbé avait promis de payer aux habitans et communaute de Larraun pour agrandissement de leur eglise, signé: Hegoburu, Elissagaray et Carricaburu temoin, ne sachant ecrire : Jauregoin prieur et Guihilliry jurat

 

- Johane Artaxet, labo, a reçu 100 frb de Petiry Exahon pour contrat de 1626,

 

- Johanne de Barneche de Barcus assité de Gachenaud de Marchanton son père et Tristand son frère, Isauy Mercabide son beau-frère d'une part, Gratianne Tarteguiet, assite de Janto Lohidoy son père, et Bernard de Goiheneche , prestre et curé de Moncaiolle, Guillem Pouey, ont fait mariage en 1652 et Barneche avait promis payer en dot 300 livrest, les biens de la famille Barnneche sont tenus par Tristand l'ainé et que Johanne poursuit en justice,, Tristan verse 140 fr a Johanne que celui-ci retournera en cas de non-posterite, Johanne confesse avoir reçu,, (johanne devra retourner 200 fr qu'il a gagné en Espaigne)

 

- Petiry Duhondo, labo d'Esquiule, assisté de Petiry Duhondo son fils, Bernard Dolher de Barcus, sont d'accord pour dire que depuis 25ans Petiry et Marie sont mariés, alors les prédécesseurs de Bernard Dolher avaient promis de payer à Duhondo 100 fr, ce qui n'a pas été fait, maintenant 56 fr devant moi, et les 46 restants plus tard 

 

- Johane d'Urruty, labo de Roquiague, pour lui et pour sa femme Gratianne, doit a Arnaud de Hareguy, labo, absent mais Petiry son père présent, 200 fr, dont 100fr pour une paire de bœufs, 100 fr que Dochine sa mère doit à Marinou d'Apezberro de Roquiague

 

- Gratianne d'Uhart de Barcus, a reçu 75 livres, de Guihen d'Etchecapar pour un contrat de 1645, en louis, demy louis et pistolles,

 

- Maison Barneche de Larreja, Ollivier d'Ollibon jur&mar de Barcus doit, sur contrat de 1623 presenté par noble Pierre de Menbielle, de St goin, 360 frb,

 

- Maison Lassalle de Larrau, Domingo Garaçeçar de Haux, débiteur, Johane Jauregoien et Bernard Garachecar de Larraun, cautions devant Conget juge royal de Barcus et Tardets, de 300 frb, employés a payer la dot de Domingo de Garachecar qui se maria avec Marie Darabehere,, estant sans posterité, et décédée, 8 jours après, la somme fut restituée à Benard de Garacecar, oncle de Domingo, tous confirment verité de récit ci-dessus, Bernard s'engage à restituer

 

Marie proprio maison Sagarspe de Larrau, veuve de Petiry d'Irigoren, vend à Johane de Jauregoren, prieur, une pièce de terre, ½ arpent, à Kurutxeko elgia, de la maison Vidart, acquise par son defunt mari, en echange d'une terre Cibetenia de Sagarspe, pour 32 fr, versés auparavant, pour la nourriture et l'entretien de sa famille tellement dénuée

 

- maison abbatialle de Barcus, Guachen, fils Dugue de Larraja, doit à Pierre Veiriecure de Barcus, 75 livres, Dugue doit aussi 75 livres à Marie Goity, veuve de Bernard, pretés par curé, Dugue s'engage à lui rembourser,

 

- Petiry Ceceneguiet, labo de Gaztellondo, doit à Guilhem d'Exart labo, 100 frb = 75 livres, utilisé à rembourser une dette à Johane d'Ornizeux son beau frère, pour raison de dot, payera dans un an

 

- Pellen Erecart charp. De Barcus, revend à Isabelle Duhart, dame Chouricoberro, femme de Pierre absent, une pièce de terre tSagardoya, 300 livres,

 

- Petiry Tuere labo de Larraja, doit à Gratianne Duhart 30 livres, paiera dans un an

 

- Isabelle d'Uhart de Chouricoberho, femme de Pierre, absent, au royaume de Granade, avec la procuration de Arnaud Salaçar Lechardoy d'Esquioulle, par acte de 1648, Lachardoy reconnaît devoir a Peillen Recart 90 frb, prêt pour payer afferme du pré Hortatuia

 

- Isabelle Duhart- idem ci-dessus- , vend à Arnaud Salaçar une pièce de terre Sagardoyçarra, de 5 arpents, peut prendre aussi fougere de Pantacha et pierre marne de Marlaguya, pour la bonification de la terre, pour 370 livres, à payer à Pellen d'Errecart charpentier, suite contrat de 1640, avec 8 fr d'interets, argent reçu de Salaçar,

 

- Bernard Curuchiagua Ibarsgue assisté de Marie Doyhersguy sa mère, et Bernard Cu(--) son cousin, Garcianne d'Etcheberry, assisté de Petiry son père et Guilhem son frère, et bernard d'Olher, ont promis payer à Bernard 40 fr, mais Marie doit 140 fr depuis 1650, qui a été payé (--) vont restituer à Etcheberry

 

- devant Pierre d'Urrenthy, vicaire, Gratian Esconobiet, malade, pour le salut de son ame, 4 fr à l'eglise, 20 fr pour St Jean de Larraun pour 40 messes, 14 fr de la vente d'une arquebuse, 10 fr à bailler aux Espagnols, ( 6 pages)

 

- Gratian d'Asconobiet, labo, assisté d'Ollivier Asco. Son père, Marie Viscay, avec Guilhem son père, labo et Gratianne de Sartillon, conjoints, devant Pierre de Conget notaire, promettent payer à Gratian, dot, 550 frb, moitié argent moitié bon bétail + un paire de génisses d'un an, 100 plants de pommiers du Labourt, 6 plats, 6 assiettes en bon étain, 1 coffre, 1 arche avec le linge pour garnir 2 lits, 80 jeunes brebis, 1000 bardeaux en chêne, le bois pour un tonneau, l'habit de la jeune fille, Viscay confirme avoir tout reçu,,

 

- Gachen Dubarbier, Domingo de Jaureguiberry Cherbero, Ollivier Dollibon, jurats de Barcus, Pierre de Cerramon, sergent royal, Pierre Porrudoy chirurgien, Gratian Cassabon cordonnier, Pierre Carricondo, au nom des habitans de Barcus, d'une part et Pegenaud Laxague de Barcus d'autre part,  Laxague fournira en viande les habitants de Barcus : la livre de mouton 8 sols, la livre de brebis 5 sols et 3 liards, livre de vache 3 sols 1/2, interdit à quiconque d'en vendre, amende 100 sols, idem pour Laxague qui ne respecterait pas ce dessus

 

- Marie de Haritzelhar, dame Hourcouripé, Pierre d'Uzart et Sanz Orbisquay d'Esquiolle, Domingo d'Ozcunepe de Roquiague, d'une part, Marie de Jaureguiberry vivant à la borde de pourcau de Barcus, avec Tristan Jau(--) son père, et Marie Lapitz sa mère, Tristan son cousin, Petiry Ceceneguiet son cousin, d'autre part, mariage entre Domingo Hourçouripé et Marie Jaureguiberry, dot de 420 fr = 315 livres en argent + 3 plats , 3 assiettes, 1 salière, 4 brebis, 1000 bardeaux de chêne, 50 plants de pommiers de Labourt, 1 coffre garni de linge, le tout pour la St Martin, si dissolution sans enfant, retour de la dot suivant coutume du pays,seul temoin Mercabide peut signer

 

- maison Ceramon de Barcus, Pierre Ceramon sergent royal, vend à Marie Ilharreguy d'Esquiule, vivant à Barcus, la petite loge ou maisonnette Chatoua avec son jardin et un terant sis à Larraja, pour 130 livrest, Marie payera dans 3 ans,

 

- Pierre d'Urruteye, vicaire, depose testament sur une feuille de papier, de Bernard Exegoihen, maison Jauregoyhen, labo de Barcus, témoins : Gratian Dugue, Bernard Berho, Gratian Mastere, 2 fr à l'eglise, 2 fr aux pauvres, 5 fr au confesseur, 40 messes pour son ame, (des centaines de fr donnés aux voisins,,)

 

- Jean d'Oyhanart de Barcus vend a Arnaud Ollibon, maison Uhart, bour&mar, pièce de terre Oyhanarteko Ibarra, 1,5 arpent, pour 210 fr, Ollibon a payé sur place, avec cela Oyhanart a payé 100 fr à Pellen Errecart charpentier, 40 fr à Olliver Mendiondo pour l'achat d'un tonneau, 60 fr pour les honneurs funebres à Marie Oyhanart,

 

- Pierre Urruthy vicaire et Joanete Cotiart, malade, 40 messes, 60 fr pour feu Marie d'Iracette Cotiart,

- Domingo Lescarpe, labo de Tardets, Petiry son père, Domingo Porrudoy son cousin Marie Jaureguiberry, vivant borde Portau, Tristan son père, Dochine Lapitz maratre, Mounaud Errecart parrin, mariage Domingo et Marie, dot de 300fr, 200 à la st Martin, et 100 fr au nouvel an prochain en bétail + 3 plats,3 assiettes, 1 sallinière d'étain, 6 jeunes moutons de 2 ans, 40 plants de pommiers de Labourt, quelques bardeaux, 6 fr pour l'habillement de Marie, 1 paire de vaches, 1 paire de jeunes bœufs,

 

- Pierre d'Urruthie reçoit du notaire Dubarbier le testament de Gratian Esconobiet, décédé le 17-09-1653,

 

- Binaut proprio maison Pourtau vend terre Nassaburia, 189 fr,

 

- Johanne Bohogui, labo , Joane sa mère, Gratian Masterre son oncle, Marguerite Arrospide sa marraine, d'une part Arnaud Alhorchar, avec Bernard Sallaberry neveu, mariage Johanne Bohogui et Marie Alhorchar, dot de 250 fr, dont 190 en argent et le reste : 1 génisse de 2 ans, 600 bardeaux de chêne, 4 brebiettes, 2 plats, 2 assiettes, 1 coffre, 1 lit garni, le tout dans un an,

 

- Pierre d'Uthieur, labo de Larraja, pour Petiry Thuere son gendre, doit à Pierre Saruchet 70 fr

 

- Arnaud Etchacapar, proprio maison Doscayby d'Esqiule, doit à Pierre Barneix, labo de Barcus, 75 livres, pour payer 30 livres a Andrecq d'Etchart d'Esquiule et le restant pour acheter des sonnettes et les transporter au royaume de Granade, remboursera dans un an,,

 

- Pegenaud Princy de Larreja doit à Pierre Barneix de larreja de Barcus, 150 livres = 200 frb, payés en Louis de 3,5 livres, pour acheter une pièce de terre Eyralaco lurpeça, à Petiry d'Eyhelle (--) contrat annulé su demande de Barneix,,

 

- Mouroa de Borostordoy, labo de Barcus, demande à Pierre Porrudoy, chirurgien, de recouvrer chez Tuquet à Esquiule, 40 frb, prêtés en 1627,

 

- Petiry Puchullu, labo de Larraya, doit à Guilhem d'Etchecapar, labo de Larraya, 27 frb, pour acheter granage pour l'entretien de la famille, remboursera dans un an, interet donné aux pauvres,

 

- maison Carricaburu, Larraun, Petiry proprio Lichagaray, labo de Larrau, vend, sous faculté de rachat à 41 ans, à Petriry Sarunberry, labo, 2 pièces de terre closes, une en terre culte et autre en prerie, 1 arpent, en campaigne Exabia, 60 livrest = 80 frb, dont 59 en argent et 21 en brebis, temoins ; Johanne Jauregoien prieur de Larrau et Guachen Duque, labo de Barcus, signé : pedro de licagaray

 

- Gachenaud, sieur Larrory, quartier Ilharribarre de Barcus, doit à Arnaud Galharret, bour&mar de Barcus, representé par son fils, bour&mar, 50 frb, pour payer la dot de Marie Larrory, sa sœur qui s'est mariée avec Johanne Pinque, forgeron, de Gaztellondo, rendra dans un an,

 

- Johanne Oholleguy de Barcus et Gracianne Chilo de larraja, dot, (800fr), 2 plats, 2 assiettes, 1000 bardeaux, 2 coffres,

 

- mariage consommé entre feu Guillem Arnaud Asconepe de Roquiague et Catherine Sabuqudoy, Ollivier de Sabuqudoy a payé pour la dot 210 frb, en 1583, aussi couple sans enfant, Arnaud Cappar a acheté la maison Asconepe, Cappar lui paye 210 frb,

 

- il y a 8 ans, Auge Carricondo dit Jaurgain, mar de Barcus, sieur de la maison Motça, et Bernard d'Agratz, sieur Salaçar, ont passé contrat de permutation de terres, Salaçar devait payer, Carricondo l'a demandé au baillage de Barcus, se mettent d'accord Jean de Rospide, notaire ,

 

- Bernard d'Agratz Salaçar reçoit 160 frb de Petiry Cappar de Roquiague

 

- Catherine heritière de feu Petiry Goyhenex Binau, reconnaît avoir reçu de Petiry Capar de Roquiague, 75 livres, dette de son père, en 1633,

 

- Domingo Cherbero Jaureguiberry, Ollivier d'Ollibon, juratz, Guilhem d'Etchecapar deputé de Larraja, Pierre Carricondo Jorgain, deputé du bourg, Petiry Guimon deputé de Burgalti, Petiry d'Uhart, député de Gaztellondo, Johane de Searang, député de d'Ellaribara, Bernard d'Aramburu, député de Jaureguisbara, Gratian Duque, Arnaud Tubet, Pierre Ceramon , sergent, Janto Lohidoy, Petiry Sapioula, Mounaud (–)hetsun Sallaranque, Gratian Cassabone, Petiry Uturry, Johane Ascos, Domingo Etchebarne, Isacq Mercavide, Pierris Ibar, Petiry Pinque, Ellande Nassaburu dit Guillento, Gratian Etcheberry, Johane Gorostibar, Tristan Barnen, Enchen Eyheramendy, Bernard Heguiet, Arnaud d'Angay, representant les habitants de Barcus, et Jean de Paisas, de Castetnau en Bearn d'autre, accordent que Jean de Paisas fournira le vin des juratz et deputés pour la presente année, de bon vin, qui ne serait ni pourri ni aigre (--) pour 30 liards le pot, tenu de tenir 8 barriques remplies, devra payer aux juratz 150 livres, la semaine prochaine, s'engagent a ne pas prendre de vin ailleurs, sinon amende de 3 livres, ½ a l'eglise, autre ½ pour juges des vins, donnent pouvoir au sergent Ceramon pour eviter fraudes, tenu aussi de tenir du vin blanc et claret pour en débiter, Pierre de Veirie curé de Barcus, témoin,

 

- Pierre Petillon, Jean Etchebarne, vont donner à JJ de Moneins, 300 frb, en remboursement d'un prêt pour acheter des pourceaux, dans un an,

 

- 28-11 Domingo Porrudoy, Johanne d'Uturry, labos de Barcus, doivent à JJ de Moneins (absent mais comme personne publique), 300 frb, pour acheter des pourceaux, contrat conclu en 1661 par paiement,

 

- 13-11 Johanne sieur Goyhenex et Pierre d'Uhart sieur d'Ibar, labos de Barcus, doivent à JJ de Moneins, 300 frb, en Louis, demy Louis et carraques de coinq d'Espagne ayant cours en Soule, à l'achat d'un troupeau de pourceaux, a rembourser dans un an,

 

......................................................................................................

1654

 

- Arnaud Gorostibar , charpentier de Barcus, et Catherine de Jaureguiberry, Johanne Gorostibar, frère, a promis payer 120 frb, pour la part détenue chez Gorostibar, versé ce jour par Johanne pour l'acquisition du moulin Petillon

 

- Perenaud d'Arenheder, labo de Barcus, Bernard son frère, Bernard Haranburu son cousin, Petiry Uturry cousin, Belhade Arrospide son oncle de Tardets, d'1 part, Pierre Etchegoihen, pour sa sœur Marie, Bernard Loge cousin, d'autre, messe dans 15 jours, dot de 360 frb à verser par Marie, prévus dans le testament de Bernard Etchegoihen son père, 3 plats, 3 assiettes de bon étain, du linge avec 2 coffres, lesdits espous seront associés à moitié en acquets,

 

- Petiry Hequischoury labo de Barcus, vend a Bernard Goytola, la borde Gorostiague sorho, située à Ahargo, tuyardz de 40 arpents, afin d'y habiter, mettre du fourrage, tenir du bétail, réparer par le vendeur, 457 frb, donnés comptant, employés à l'achat à Sagardoyheguy, et rendre 280 fr à Halbide de Cheraute, conques de froment et d'avoine,

 

- Pierre Urruty, curé, Mosen Antoni, marchand, salut de son ame, 1 f à l'eglise, 1f aux pauvres, 5f à chaque oratoire, 40 messes, 1 carraque à sa fille Gratianne, 1 carraque à la fille de Gratianne,

 

- Beillade Pellento, faisant pour son fils Pierre, avec Petiry d'Uhart cousin d'une part, Petiry d'Etchansu faisant pour Catherine sa fille, Johanne Hoyhenen son oncle, mariage entre Pierre et Catherine, Beillade se réserve superintandence pendant sa vie ainsi que celle de Marie Guibeleguiet sa femme, Petiry promet de payer dot de 240 frb, moitié en argent, moitié en bon bétail à estimation d'expert, + 4 brebiettes, + 3 plats, 3 siettes de bon étain, 4 000 bardeaux de chêne, 25 plants de pommiers, le linge du lit, 2 coffres, 1 génisse, 1 bounet rouge, 1 paire de souliers,

 

- Johanne Jaurgoyen, dit Barthe, oncle de Catherine, Pierre Echegoyhen, cousin, Pegnaud Araneder d'autre, accord recueillir oncle (illisible inventaire 6 pages)

 

- Gracia, fille de Agnas, malade, testament, 20 messes, 1 messe pour les oratoires de Roquiague, La magdalaine et Paradis, laisse à son fils marié a la maison Artaguiet de Larrejia, 3 coffres et que son mari Johanne Pinque soit le possesseur de tout le reste

 

- Bernard Charter, labo de Larraya, doit à Jean Jacques de Moneins 150 livres, pour racheter la borde d'Oholeguy, a Bernard Goytolla, remboursera dans un an,

 

- J.J. De Moneins, fils heritier de Clemant de Moneins, a reçu de Andreau Heguiapal, labo de Barcus, 155 frb, des mains de Marie Heguiapal, dame adventice, sa femme, acte d 1651, JJ est quitte,

 

- Il y a 2 ans Johanne d'Oholleguy a alliéné la borde d'Oholleguy et ses dependances pour 250 frb,Bernard de Goytola accepte rendre, a été payé,,

 

- Pellen Recart, charpentier de Barcus, a reçu 200 frb, de Gratian Bartaburu d'Esquiule, en decharge de Ellande et marie Nassaburu, son oncle, acte de 1646,

 

- Petiry Chuhit, sieur d'Ibarrondo, labo de Larraja, doit à Johanne Pinque, sieur d'Etchatz, 39 frb, Johanne Pinque accepte,

 

- Janto d'Erranda, labo de Larraja, vend à Domingo Jaureguiberry, de Cherbero, 1 pièce de culte close, Sagardoycharé, 2 arpents, 300 frb, pour payer la dot de sa fille

 

- Bernard Chartet de Laborde, labo de Barcus, doit à Petiry d'Haramburu, labo, 75 livres, pour acquérir borde d'oholeguy, paiera dans un an,

 

- Petriry d'Haramburu et Peilhen d'Errecart, charpentiers de Barcus, requis par Ellande Nassaburu et Guilhemtho pour estimer les réparations faites par Nassaburu dans la maison de Guilhemtho : porte coté jardin, une cheminée en bois, une (cane) de pavé, soit 74 fr,

 

- Ollivier d'Epperre, dit Tourougeos, labo a la maison Bidegorria d'Esquiule, doit à JJ de Moneins, 115 frb, pour achat troupeau brebis, paiera dans un an,

 

- Marie Leyssarquiet de Carriquiry de Barcus, veuve de Tanto, vend une pièce de terre, ¾ fougère, culte, bois de chêne, 16 arpents, 1412 frb, a Recart, lequel paie sur place

 

- Beilhade d'Ayharcet, labo de Barcus, doit à Peilhen d'Errecart, charpentier, 120 frb, dont 60 par acte de 1621, pour l'entretien de sa famille,

 

- Marie Carriquiry de Barberenia, fille heritiere de feu Pegenaud de Carriquiry, a reçu 228 frb, dont 160 de Gratian de Bethiry, de Bartaburu d'Esquiule, en decharge de Marie de Videgain, d'Esquiule, acte de 1628,

 

- Petiry Mureulhat, Bernard d'Abery, d'Esquiule, ont engagé une pièce de terre, 3 arpents, 356 frb, a Tanto d'Elhando de Barcarday de Barcus, Beilhade refuse, contrat entre les mains de Bernard Berho,

 

- Petiry d'Arhuy maison Musquillat, avec Bernard d'Aburi son neveu, ont vendu une pièce de terre, 3 arpents, à Tanto d'Eillande et Arnaud Barcardatz, labos de Barcus, 356 frb,

 

- Johanne Dorniscay d'Esquiule et Marie Ceceneguiet de Barcus, dot 175 livres, Ceceneguiet n'a pas les moyens, 100 de suite et le reste après

 

- Urruthie vicaire confie testament de feu Arnaud Cetheguiet, temoins Ollivier d'Ollinon ju&mar, et Johanne d'Errande labo, : 40 messes, 300 fr à sa fille, 1 brebis, 1 cochon,

 

- Michel d'Ascos vend à Eyharet une pièce de terre, Seyarchihodilha, 1 arpent,

 

- Tanto Bereter de Larraja, desire aller en Espagne pour y gagner sa vie, avec Bernard Exandy de Gaztellondo, son cousin, part de 7 conques de froment et milhet, à savoir 4 de Milhet et 3 de froment qui lui revient par an, des mains des metayers de la maison Bereberttle...

 

- Marie d'Etcheberry, maison d'Oquinchy, malade, 30 messes, linseuls d'ostope et autres serviettes de lin

 

- Perenaud Princy et Gratianne Cottabaren, de Barcus, dot de 450 frb, 3 plats, 3 assiettes, 100 plants de pommiers de Labort, 500 bardeaux de chêne, 1 génisse de 2 ans, Gratianne est décédée, laissant une fille, lesdits Cottabaren veulent récupérer la dot, en déduisant les frais funéraires, voulait aller en procés, exhortés par amis, Princy consent rembourser 450 fr, prêtes par JJ de Monens,

note de 1663 confirmant paiement des 450

 

- Il y a 40 ans, Tanto Lohidoy se marie avec B. d'Arthaguiet , debat sur la maison Lohidoy (ecriture ecrasée)

 

- Marie d'Etcheberry de la maison Lapitz d'Ollauquy , quartier Eyharibare

 

- Petiry Gorostordoy, d'Esquiule, aurait pris une campaigne de Petiry Suhit maison Rustoy d'Esquiule, sept pourceaux, avec Auge de Gotolla marchand, 189 fr, Petiry dit en avoir le droit,

 

- Petiry Soullougaray d'Esquiule, Domingo Liguirin son père, Arnaud d'Escaret, sieur Vidart de Cheraute, pour Marie Vidart sa fille, mariage entre Petiry et Marie dans 15 jours, Marie héritière pour maisonnette, jardin, verger, qu'ils possederont au jour de leur décès, usufruit en compagnie des heritiers, dot de 150 livres , à retourner si mariage dissous sans enfant,

 

- Pierre Petillon, Jean Etchebarne, vont donner à JJ de Moneins, 300 frb, en remboursement d'un prêt pour acheter des pourceaux, dans un an,

 

- 28-11 Domingo Porrudoy, Johanne d'Uturry, labos de Barcus, doivent à JJ de Moneins (absent mais comme personne publique...), 300 frb, pour acheter des pourceaux, contrat conclu en 1661 par paiement,

 

- 13-11 Johanne sieur Goyhenex et Pierre d'Uhart sieur d'Ibar, labos de Barcus, doivent à JJ de Moneins, 300 frb, en Louis, demy Louis et carraques de coinq d'Espagne ayant cours en Soule, à l'achat d'un troupeau de pourceaux, a rembourser dans un an,

 

- 22-11 entre Johanne et Gratianne seconde fille d'Etchecapar, assisté de Guilhen père, Marito dame d'Irazeto sa tante, et Isaacq Mercatbide leur cousin béarnais, et Petiry Guimon, pour Gratianne Guimon sa sœur, pour Marie Valent dame Guimon, son frère Petiry sieur Sabuquiet son oncle et Menaud Guimon sieur Iriart son oncle, Johanne Etchecapar se marie à Gratianne Guimon, frais de mariage partagés, Guimon paye 500 frb et Etchecapar 400 frb, 100 plants de pommiers du Labourt, le bois en racine d'un tonneau (?), 6 plats, 6 assiettes, 1 salinière en étain, 1 génisse de 3 à 4 ans, 1 lit garni,

 

27-11 Groupe de jurats et députés de Barcus demandent à Bernard Barcosbide, respect du contrat de mayade vin passé avec Jean de Payssat, marchand de Castetnau, en 1653, établissant la fourniture de vin blanc et clairet, du bon vin à 30 liards le pot, Barcosbide doit 300 fr pour manquement de fourniture, et reste 3 livres par jour, sinon poursuite en justice,

 

- Johanne sieur Jauregoyhen, labo de Larrau et sa femme en secondes noces Marie Berho, mort proche et serment mutuel, enterrés cimetière de Larrau, 60 messes, payés par la pièce de terre Cinilcuya, 1 fils Bernard et 3 filles, Marie, Marieder eta Marie dite Belcho, 100 fr à Bernard, 100 fr à marie, 150 à Marieder 150 à marie Belcha, deux brebis à chaque fille, et aux quatre le produit de la vente du bordar Uqulordoquy, le linge à partager entre les 3 filles, heritière de la maison la fille ainée, temoins : Charles Carricaburu marchand et Johanne Quihilliry labo

 

- 6-10 Eilhande Musculdoy sieur de Guilhempto par acquisition, malade, enterré à Barcus, 10f por l'eglise, 10 à la confrairie, 10 f aux pauvres, 60 messes, 50 fr à sa sœur Marie Nassaburu, 20 fr à sa nièce Catherine, 10 fr à autre nièce Johannette, legue à son filleul la maison Aburry d'Esquiule, heritiere sa femme Gratianne de Cetheguiet, de secondes noces,

 

- Erminondo et Lescarpe, dot de 500 frb, 6 pl, 6 ass, 1 sal, 100 plants de pommiers, le bois d'un tonneau, 1000 bardeaux, 1 chandelier, de laiton

 

- Arnaud Olher député de Larraja, Petiry Salharranque, deputé du contrebourg, Gartian Duque, député de Gaztellondo, Pierris Tiras Larrasquet deputé de Ilharibarra, et au nom de Ollibon député du bourg et absent, doivent donner à Gratianne , veuve de Arnaud de Suhare, ecuyer habitant Barcus, 186 frb, employés à payer les gages du comte de Toulongeon, gouverneur de Soule, s'engagent à rembourser Gratianne, dans un an,

 

- Petiry Gorostordoy d'Esquiule, avait acheté en octobre dernier 7 tetes de pourceaux à Petiry Suhit Rustoy, avec le marchand Botollo, , pour 189 frb, en société demi gain et perte, suivant la coutume, Gorostordoy est tenu de vendre les pourceaux et de rendre la capital à Suhit suivant coutume

 

- Perenaud Princy, avec Johanne son frère Marie de Cotabarren, avec Cachenaud fils ainé et Domingo second fils, entre Perenaud et Gratianne Cotabarren, dot de 450 frb, 3 pl, 3 ass d'étain, 100 plants de pommiers, 500 bardeaux de chêne, 1 genisse de 2 ans, coffres de linge, le tout payable dans un mois,

 

- Petirty Thuere et Petiry Cotiart, grand-père et gendre, labos de Larraja, ont vendu à Domingo Jaureguiberry, dit Cherbero, borde de Thuere appelée Bordaçarra avec dependances, 30 arpents, située à Ahargo, pour 400 frb, payés sur place, Cherbero a employé a payer 200 frb pour Goilhardine marastre, 118 frb pour Despil, 18 frb pour Despil en raison d'un profit provenant d'une gasaille de 2 vaches et 50 frb pour les juratz pour payer Mr le baron de Mesples, 107 frb pour acheter le bled de leur famille,

 

- Pierre Conget, potestat d'Ossas, Pierre de Miguel sieur Bichoué, Pierre Daistor, Pierre Burguburu, juratz, Nikolas Hegoburu, Arnaud Contracq Heguillor, Johanne Pirenaud, Arnaud Daguerre Chuhurre marchand, Pierre Barneche praticien, Pierre Martiche, Pegenaud Agie, Jacques Sorheguy, Jean Elisalde dit Nebout, Pedre Acheter marchand, Pierre Bagaule dit Horment, Domingo Viscay dit Malet, Petiry Copitz marichal, Arnaud Dotahaix dit Galant, Jean Eliseix cordonnier, Jean Maisterre, au nom de tous les habitant qui se sont rassemblés au son de la cloche et ont beaucoup discuté le paiement à faire au baron de Domy et autres suivant la sentence arbitrale rendue entre lui et le tiers etat, le 10-11-1654, suivant les decision du clergé et la noblesse, notre assemblée a décidé de se conformer à la sentence arbitrale et de payer leur quote part, soit en argent soit en souffrant l'imposition sur le vin, decision appuyé par le comte de Toulongeon gouverneur et les députés des trois etats, les habitants veulent quittance du versement et traitement comme les autres habitants du pays, reclament leur part des sommes qui se trouvent dans les mains de Meharon, prieur de (Boylocq) et de Rayer banquier de Paris, restituables au pays, ces sommes empruntées au baron de Domy (---)

 

 

1655

 

Garchenaud Cothabarren, confesse devoir a Galharret, absent, mais Marie Galharret présente, 872 frb, pour la vente d'une paire de bœufs, dont 600 frb pour la cothe part des frais du procès entre les habitants de Jousbach et Larraja que Cotabarren doit comme collecteur de la cotisation pour le même sujet, et les 265 frb ,, poulin mort, besoins famille,,,

 

Jean Reyait de Mauleon, avocat, procureur de la vicomté, greffier , a dit que Arnaud Jean de Peyré, chevalier, comte de Troisvilles et vicomte de Soule, lui a fourni la charge de procureur de la vicomté, explique incompatibilité des charges de procureur et de greffier, renonce à la charge de procureur, le notaire prend acte de la demission devant Pierre Beyrie, curé de Barcus, et Augé Rotollo marchand,

 

- maison Sartillon, Barcus, JJ de Moneins, confesse avoir tenu 111 frb, des mains de Petiry Sapiolle et Tanto Lohidoy, faisant pour eux et pour Dochine Lohidoy, sa mère, labo de Larraja, acte de 1641,

 

- Johanne Gorostibar et Petiry d'Uthurry, faisant pour sa sœur Marie, veuve de Gratian Asconobiet, absente, (+ un paquet de parents) Ollivier Asconobiet, fils de Marie, se marie avec Marie Gorostibar, Johanne Gorostibar va se marier avec Marie Uthurry, dot de 375 livres, 1 paire de jeunes bœufs valant 37 livres, 4 pl, 4 as, 100 plants de pommiers, l'habit de noces,

 

- Bernard d'Uthurry habitant Beyrie en Bassanavarre doit à Jeanne de Sauguis, habitant maintenant à Barcus, 196 frb, donnés par Margueritte Verget, dame Uhart, damoiselle contente,

 

- chez Princy à Larraja, Perenaud Princy marié avec Gratianne Cotabarren en 1654, a reçu dot de 450 frb, 3pl, 3 as, 22 frb pour paiement des 100 plants de pommiers et des 500 bardeaux, une genisse, Perenaud satisfait d'avoir tout reçu

 

- Garchenaud Cottabarren reconnaît devoir à JJ de Moneins 300 frb, a reçu argent, pour la dot de Gratianne Cottabarren, remboursera l'an prochain,

 

- entre Johanne Gorostibar et Petiry d'Uthurry faisant pour Marie sa sœur, veuve de Gartian Asconobiet, dot de 375 livres

 

- chez Laxague à Barcus, Marie d'Uthurry accepte contrat de mariage avec Johanne Gorostibar et celui de son fils avec la fille Gorostibar

 

- maison Jaureguichar, Perenaud Portau dit Sarrail, forgeron, reconnaît devoir à JJ de Moneins, 100 frb, pour acheter du tabac et sonnettes et pour les transporter en Espagne, remboursera dans un an,

 

- Ollivier Etchatz, labo de Barcus , Bernard Sallaberry cousin, Marie Errecalt, fille de feu Petiry Harpe, Petiry Puchulu dit Abadot son ainé, Andino Errecalt sa mère, Ramon Ordanolet, beau-frère, Viremonde Recalt sa sœur, , Isaac Marcat son cousin, Marie future épouse, avec maison Errecalt et dépendances, d'Ollivier, usufruit de la mère, 5 filles, 50 frb donnés par Ollivier, qui a promis dans 3 ou 4 mois à Viremonde, (6 pages difficiles)

 

- Gratianne Suhare, veuve de Arnaud Suhare, ecuyer, a reçu 75 livre des mains d'Ollivier Arangaray, acte de 1643, damoiselle quitte,

 

- dame Echatz de Barcus a reçu de Marie Potary 100 frb

 

- Domingo Porrudoy de Guibelegietibarra, vend à Tristan d'Asconobiet, une pièce de terre Sorhohandia, de la maison Ascarre, 8 arpents, 300 frb, Domingo a recu l'argent, utilisé à payer Mr de Bouasso, écuyer, héritier de feu Bonnasse, curé d'Arette, terre accompagne autre terre dont Porrudoy s'est dessaisi,

 

- Domingo Porrudoy afferme à Pierre et Marie de Coyos, la maison d'Ascarro, terres labourables, fruits, cultiveront froment, bled, milhet, milh d'Inde, le surplus de chataignes, prunes, noys, ( lecture difficile)

 

- Domingo Iriartegoity, de Lichans, cordonnier, habitant Barcus, doit à JJ de Moneins, 60 frb, empruntés pour sa femme Jeanne, débitrice envers Arnaud Tubet, marchand, par acte de 1653,

 

- Ollivier Orondo, laboureur de Barcus, doit à Peillen Recart, charpentier, 153 frb,

note du 12-11_1655 : contrat cancillé

 

- Petiry Luro d'Esquiule, doit à Domingo Luro, son frère, habitant Chouriviberho, 28 frb, rendra à la madeleine prochain,

 

- Domingo a été payé

 

- Duhalte, vecino de Barcox, hizo testamiento, 40 misas, 100 francos a su hija Juaneta que esta por casarse, 30 francos a su hijo Gracian, a su hijo Johanne una oveja, heredero de todo a su hijo Pedro Duhalte, encarga a su vecino Johanne Goyhenex de la execucion del testamiento,

notaire reçoit testament de Petriry d'Uhalt , de Gaztellondo,

 

- entre Petrity Coyos et Catherine d'Aguerret, avec Bertran Aguerret père, dot de 320 frb, 3pl, 3 ass, 2 jeunes brebis, un bois de tonneau, 2000 bardeaux, 1 coffre de linge, habit de noces, payables dans un an,

Coyos rembourse LL de Moneins de 190fr, Epperre de 130fr, pour les frais funebres de feu Petiry Coyos,

 

- Domingo Berget doit a damoiselle Margueritte Losthaunau, 40fr, (lect difficile)

 

- Margueritte d'Irigoyhen d'Ossas qui, après lecture de l'acte passé Arnaud Iriart et Petiry Minaquy d'ossas, Arnaud Larrondo d'Ordiarp, donnant quittance de 300 frb, (a elle donné a entendre de moi à moi en langage basque) en presence de Charles Carricaburu marchand de Larrau et Guilhem d'Etchart, laboureur de Barcus, temoins

 

- Petiry d'Uturry a reçu des mains de Guilhem Ceceneguiet, dit Navarro, habitant à Orcy, au royaume de Grenade, absent, 300 reaux, pour 30 moutons et 50 sardons de laises (de laine) pour le defunt Petiry Ceceneguiet, par acte de 1643,

 

- Gratian Duque, a reçu de Bernard Rospide, laboureur de Barcus, 200 frb, engagée par feu Beilhade Rospide en 1640, 20 sols de salaire,

 

- Anne Tegaro, habitante de Barcus, sœur de la defunte Marie Lucia Tegaro, décédée en Saragosse en Aragon, nomme pour procureur avec pouvoir d'élire domicile à Pierre Porrudoy, dit Lacalcada, chirurgien, son mari, de Barcus, en charge de recevoir ses biens de Saragosse, contraindre les débiteurs au paiement, évaluer les biens par des experts,

 

- Jean Desaffourt, laboureur de Geronce, doit à JJ de Moneins, 73 frb, pour vente d'une paire de boeufs, (lect, difficile)

 

- Johanne Garat, laboureur de Barcus, donne à Pierre Beirie, curé, 104 frb, 8 sols, et 4 livres de despens sur Bernard Etcheberry de Cheraute, forgeron, qu'il doit sur decision de la Cour de Licharre, suite à un prêt du curé,

 

- Tanto Irigaray sieur Enecoberho, laboureur d'Esquiule, pour Catherine sa fille, Marie et Domingo Sehabiague, 110 frb, Catherine fille naturelle de Seahabiague (lect, dif)

 

- And Iriard marchand, Petiry Miraqui, faisant pour Margueritte Irigoyen d'Ossas, proprio herbe à Menditte, lequel est à Grenade en Espagne, ne sait quand il pourra payer

 

- Arnaud Espel, laboureur de Larraja, doit à Pierre Barneix, 200 frb, remboursera dans un an,,

 

- JJ de Moneins cède à Marie Carriquiry, 77 livrest, sur Bertran d'Egurbide d'Esquiule qui les doit par acte de 1643, pour une pièce de terre de sardoy,

 

- Pierris, fils Barnech, avec Gachenaud Marchantoy, son père, Isaac Marcatbide, son beau-frère, Tanto Lohidoy et Ellande Nasseburu, sieur Guilhempto d'une part Gracianne Echatz, avec Andino sa mère, Johanne Pinque, Pierris et Gracianne en m&f, dot 1000 frb, 1 jeune paire de bœufs, 1 genisse de 3 ans, 120 plants de pommiers, 6 pl, 6 as, le bois pour un tonneau, l'habit des noces,

 

- Beilladé Etchart, laboureur de Barcus, avait acheté à Ollivier Doronde, une pièce de terre Etchegaraye, 10 arpents, dont la borde et une fougereaie de 4 arpents, Beilladé est venu à mourir et dans son testament il lègue 1280 frb et la borde à Marie Etchart sa fille, Bernard Barneix donne 200 frb à Marie Etchart sa belle-soeur, Tristan a promis de payer à son frère Bernard, mari de Marie, les 200 frb, reste de la dot,

 

- Martin Pinque, a reçu 150 frb, des mains de Bernard Berho, les deux laboureur de Barcus, par acte de 1634, 32 sols de salaire, temoins : Tanto Deilhande dit Topet,

 

- 08-10 Johanne Jaurgoyhen avait acquis de Tanto Lohidoy la borde de Lohidoy, située à Ahargo, 15 arpents, pour 500 frb, Jaurgoyhen s'était engagé a payer chaque année 8 frb et 5 sols, jusqu'à ce que les Lohidoy leur auraient racheté la borde, Ce jour, Jaurgoyhen cède ses droits sur la borde à Jaureguiberry dit Cherbero, qui s'engage à payer chaque année à Lohidoy 8,5 frb, 500 frb réglés sur place, Jaurgoyhen pourra habiter la borde jusqu'au mois d'Aout, il pourra semer 3 quartanes d'Orge, il pourra faire paître son bétail durant les prochains quinze jours seulement

 

- Bernard Pachet d'Esquiule et Catherine Lohidoy, dot de 180 frb, 2 coffres, 1 lit, 6 draps, 1 pl, 1 as,,,,

 

- Tanto Lohidoy, a vendu à johanne Jaurgoyhen et Gracianne d'Etcheberry de Charritte de bas, sa femme, absente, la borde de Lohidoy- copie 145(--) la moitie de la muraille de derrière etait tombée, l'acheteur a fait les reparations, tout rendu lors du rachat après estimation des experts, possession précaire, pour 500 frb, que Johanne a donné a Bernard Pacheu son beau frère, 463 frb, paiera chaque année 8 frb 5 sols,

 

- Domingo Porrudoy, borde Lohidoy, traite avec dame Lohidoy, (lect dif)

 

- Domingo Choco, laboureur de Gaztellondo, doit à JJ de Moneins, 60 livrest, Choco devait deja à Petiry Pinque 60 lt, et il devait à JjdM aussi 60 lt, Choco a promis de payer dans un an,

 

- Pierre Choricobero, a vendu à Beillade Etchart la borde de Larreburu, 12 arpents en terres cultes, prés, fougeres, et tuyas, pour 150 lt, = 200 frb, suivant acte de 1649 signé par feu Etchart . Maintenant Beillade revend la borde à Domingo Luro faisant et pour sa femme Marie Choricibero habitant dans la borde Choricobero, pour 180 lt,

 

- Bernard Uhalt notaire, Marie Conget, veuve et heritière de feu Pierre Sartillon, bour&mar de Barcus, eut vendu a Petiry Guimon une pièce de terre close Gilapekoelgia, 16 arpents, pour 2000 frb, que Petiry Guimon eut vendu une pièce de terre Etchecharre de 4 arpents, à Pierre Carricondo, sieur d'Arhetz, bour&mar de Barcus, pour 75 lt, et promis payer 300 lt à Marie Conget, que Guimon est débiteur de 1500 lt, Marie heritiere de Sartillon, chanoine, curé d'Alçay

 

- 15-10 Jeanne Margueritte d'Athaguy, veuve de Pierre Sartillon, administraresse des enfants d'entreux, acte de cession de 125 lt, faite en faveur de Jeanne par Pierre Viscay et Ollivier Satzoury, retenu par notaire Uhalt, qui a été notifié à Satzoury en langue basque et offert copie qu'il refuse et repond qu'il verra son contrat

 

- Johanne Bohoger, de Elharibarra, reconnaît dette envers Peillen Errecart, charpentier, absent mais son flis Guilheret Errecart, 100 frb, Bohoger a payé, Errecart va l'utiliser pour embourser François Jaureguy, maison Sartolat de Mauleon, pour lui avoir emprunté 21 conques de froment et millet,

note du 18-1-1660, fin contrat

 

- suivant acte de 1638, Marie Berretreche et gachenaud et jeanne, mère et fille et gendre, de Larrau, ont vendu à Johanne et Domingo Jaureguy, laboureur de Larrau , une pièce de terre Ezpondaburuia, 4 arpents, culte et prerie, pour 120 lt, suivant contrat de 1639, J et D jaureguy ont cédé leur possession a Jeannette jaureguy, fille naturelle de Johanne, et sœur de Domingo, pour 120 lt en date de 1655, Jeanne Berretreche, promettant de faire ratifier à Domingo son fils à son retour d'Eszpagne, reconnaît avoir reçu des mains de jeannette Jaureguy 73 frb, et raconnait avoir reçu il y a 7 ans, 40 frb, Jeanne dit avoir utilise 73 frb à payer Eneko Piste , forgeron de Lichans, 11 frb à Petiry Malagarret cordonnier de Tardets, 40 frb à Domingo pour aller en Espagne, 11 frb pour ses frais de maladie à Navarrenx,

 

- Pierre Bisquay et Ollivier Satçoury ont fait voir la borde Viscay à Tanto Deilhande dit Thoupet, et Peilheng errecart, charpentier, une muraille qui a besoin de réparations,

 

- Carricaburu Larrau, Petiry Insaurspe, laboureur de larrau, vend à Johanne Uhart, laboureur de Larrau, une pièce de terre Insaurspeko alhor charra, ouverte, 1 arpent, 9 frb, versés,

 

- Jean d'Errande, laboureur de Larraya, accepte contrat de 1630 de feu son père, 60 lt, pour Petiry Lahora de Larraya,

 

- Pierre Petillon de Gaztellondo a vendu en 1640, la borde Petillon et les terres autour de 3 arpents, à Jean Exebarne, pour 340 frb, Petillon a reçu en 1653 160 frb, suivant augmentation, le tout est à 500 frb, Exebarne retourne la borde qui vaut 500 frb et demande 160 frb pour les reparations réalisées, et 7 frb pour salaire contrat,

 

- Eneco Etcheberry de gaztellondo, a vendu une pièce de terre Ibarra, culte de 12 arpents, pour 500 frb, suivant acte de 1630, et autre de 1642, à Bernard Dolher et Petiry Loge, 3 lt de salaire, droit de rachat transmis à Jean Etchebarne avec augmentation de 70 frb, en 1650, plus autres, soit un total de 800 frb que Jean Etchebarne debourse, plus 40 lt à Llande Dolher,

 

- - a la borde Petillon, Marie Choco, Johanne Artaxet, son mari, vend pour 150 lt, suivant acte de 1638, (lect, dif)

 

- Claudy et Augé Botollo, père et fils, bour&mar de Barcus, ont vendu à JJ de Moneins, 14 coudées de large du sol et place de la maison Chaguitarenia, du bourg, et aussi 7 canos de vieille muraille qui est a la maison Lassalle du bourg,

 

- Arnauld Espel, Narter Larrosa, laboureurs, vendent borde d'Espel, 78 frb,, Petiry Espel père, Domingo Proncy père et fils, Petiry Puchulu et Viremonde Utharry conjoints,,,Tristan d'Olhasarry, Pierre Conget,

 

- Carricaburu, Larrau, Jean d'Urutibety, sieur maison Suburu, laboureur, avec Pierre Suburu son fils, assigne son fils qui prétend à l'ordre de presbytrise et pour son patrimoine nourriture et entretien, la somme de 100 lt, à 20 sols la livre, , rente annuelle qu'il promet lui payer une fois l'an, et pour cette rente lui affecte la borde et bordar appelée Chainberhona, avec la pièce de terre attenante de 8 arpents, et l'autre pièce Hexiguibelle, de 12 arpents, Urutibety accepte l'assignation et s'engage à donner à son fils Pierre Suburu les 100 lt annuels, en présence de Fernando Dabot vicaire de Larrau et Johane Jaurgoyhen prieur, Charles Carricaburu,

 

- maison Jaurgoyhen Larrau, Jean d'Aycirietz dit Lasalle, Petriry Uthurralt, laboureur de Larrau, ont fait venir au bordar de Lasalle, Domingo d'Aycirietz, et Johanne de Haritzlur, maçon&charp, borde en médiocre état, 1000 bardeaux, 7000 estanos de coural, 7 canos de muraille,

 

- Carricaburu Larrau, Jean d'Azirieth dit Lasalle, laboureur nde Larrau, vend borde Lasalle

 

- Petiry Chilo, forgeron de Barcus, dit avoir reçu de Bernard Rospide, laboureur, 100 frb, et 8 frb d'interets, acte de 1644, quittes,,

 

- Petiry Aramburu, dit avoir reçu de Bernard Rospide, 100 frb,

 

- chez Irigoyen à Larrau, Catherine Irigoyen, vend à Petiry Curutchague, sieur d'Etchandy de larrau, une pièce de terre Arospero, 1 arpent, 30 frb,

 

- Pierre Veirie, curé, a cédé à Jean Barrere, jardinier, sieur Chatuna de Barcus, pour 100 frb, se fasse payer auprès de Gachen Duque,

 

- Devant borde Viscay, quartier Guibeleguiette ibarra, Pierre Viscay, vend à Satçoury, laboureur, borde de Viscay, appelée Heguilucia, avec les terres cultes, 50 arpents, pour 1400 frb,

note de 1657, Viscay dit avoir été payé,

 

- Marie Carriquiry, maitresse Jaureguisahar, suite à la requête contre Pierre d'Ollibon, lequel a fait appel, suivant lettres de la cour présidialle de la senéchaussée de Guienne, cet acte pour signifier à d'Ollibon poursuite affaire

 

- Domingo Cotiard, laboureur de Larraya, a vendu a Petriry Thuere, laboureur de Larraya, la maison appelée loge de Cotiard, avec 3 arpents de terre, borde acquise à Bernard Lohidoy en 1642, pour 400 frb,

 

- Martin Pinque, laboureur, a reçu de Elhande Haritzelhar, sieur Nassaburu d'Esquiule, absent, Marie Nassaburu lui a versé 150 lt, suivant actes de 75 lt de avril et septembre1646,

 

- Garchenaud Cothabarren, confesse devoir a Galharret, absent, mais Marie Galharret présente, 872 frb, pour la vente d'une paire de bœufs, dont 600 frb pour la cothe part des frais du procès entre les habitants de Jousbach et Larraja que Cotabarren doit comme collecteur de la cotisation pour le même sujet, et les 265 frb, poulin mort, besoins famille

 

- Marie Carriquiry, veuve de Tanto et son fils Johane, avec Elhande Nassaburu curateur, suivant acte de la cour de Barcus du 23-2-1654, et Marie Guimon, veuve de Petiry, avec son fils Petiry, suivant procès concernant 2 pièces de terre, suivant disposition de rachat, les Carriquiry veulent casser la vente des terres suivant acte de 1640, les Guimon ont payé 200 frb, empruntés à JJ de Moneins,

 

- Pierris Carricondo sieur d'Arhetz, jurat&mar, a une dette envers Gratian Duque, laboureur, 420 frb, pour la vente de 2 paires de bœufs, paiera en septembre,

note du 14-11, dette réglée,,

 

- Jean Jacques de Bounasse, escuier, dit avoir reçu de Domingo Porrudoy, 240 frb, suivant acte de 1649 avec feu père Bounasse,

 

- Johanne Urruty, laboureur, doit à Jean Choro, 68 frb, prêt pour payer Ollivier Eysiret,

 

- Arnaud Gorostibar, Elhande Muscogorry son oncle, Johanne son frère, Catherine Jaureguiberry, Anne sa mère, Petiry son frère, dot : 100 frb reçus, 70 frb, 2 coffres,

 

- Petiry Cotiart, doit à Pierre Sartillon 71 frb,

 

- Johanne Oyhenard, vend a Johanne Gorostibar, 1 pièce de terre et tuyas, pour 100 frb,

 

- Pierre Sartillon, chanoine (--) s'engageant à faire approuver à Marie Conget sa femme, et veuve de Pierre Sartillon, bour&mar de Barcus, vend une pièce de terre, pour 75 frb, suivant acte de 1618,

 

- Pegen Galharret et Gratianne Gorostibar, conjoints, testament mutuel, enterrés pegen à la place galharret et Gratianne à la place Gorostibar, 4 f à la confrerie, 4f aux parures, 4f à chaque eglise (Paradis, Roquiague et La Madelaine), 30 messes, cède à sa femme tous ses biens, fille Marie galharret mariée à Joanto d'Aguerre de Charritte supérieur et habitant la borde Chartet de Barcus, donnent en dot 115 frb, et borde Galharret, 1 brevis à à Pierre, fils de feu Joanette Galharret, 1 brevis à leur arrière fille , 1 autre pour l'arrière fils,

 

- enferma en la cama, Genefa Goiti, duena Iriart de Barcus, hizo su testamento ultimo, a Pedro Execapar, vicario , 30 misas, a su hija Catalina 400 fr sobre la pieza de tierra Odia, a sus tres hijos Vartaner, Bertran y Barnat 30 f cada uno,

note : depot du testament chez le notaire

 

- maison galharret, Johane d'Uturry, sieur d'Ondarsuhu, laboureur de Gaztellondo, cède à Arnaud Galharret 500 frb, et à Domingo d'Etcheberry, laboureur, en decharge de Ollivier d'Epperre, acte de 1653,

 

- suivant acte de 1642 de Monguillot d'Iratcheto, sieur Cotiart de Larraya, a confesse devoir à Clement de Moneins, 101 frb, quittance signée et perdue par Cotiart, JJ de Moneins reconnaît paiement

 

- Jean Barret Haymet, habitant maison Chatoue de Barcus, confesse devoir à JJ d Moneins, 200 frb, en decharge de Petiry Puchulu, acte de 1646,

 

- Auger Carricondo, mar, Marie Moutzarenia, conjoints, reconnaissent dette envers JJ de Moneins, 300 frb, argent versé, dont 120 frb pour acheter 2 quintales de tabacq, pour les transporter au royaume de Granade en Espagne, 80 frb pour un mulet et 40 frb pour les frais de voyage de Auger en Espagne, marchandises en la ville d'Agreda en Espagne, remboursera dans un an, Auger offre en hypotheque une pièce de terre Arantsetapie de 10 arpents,

 

- Petiry Puchulu, laboureur, a vendu, rachat 41 ans, a Jean Barret la borde Puchulu, 4 arpents, 860 frb, utilisés à rembourser diverses dettes

 

- Jean Barrere Hayeman, jardinier, habitant Chatoue de Larraja, confesse dette à Pierre Lassalle, bour&mar, 100 frb, pour rembouser Petiry Puchulu, por l'achat de la borde Puchulu,

 

- au coin du cimetière de Barcus, Viremonde valent, dame Orduy d'Esquiule, veuve de Petiry Guimon, avec Petiry son fils, approuve être representée par Etchecapar devant Pedro Navarro, oncle maternel en la ville de Velzol blanco de Grenade, suivant convention de 1652

 

- fermage de terres d'Aramburu pour 6 ans, 140 frb, (lect, dif), note de 1656, Aramburu a été payé

 

- suivant contrat fait par Me Etchatz, Clement Moneins avait acheté à Petriry Etchebarne de Lacarry 2 cayolars appelés Alsourdy et Viscarsa, situés à Belhaudy, pour 200 frb, versés à Etchebarne, dont 98 frb en comptant et 102 fr que Moneins devait payer à Arnaud Harpet de Cheraute en decharge,

JJ de Moneins revend les 2 cayolars à Etchebarne pour 200 frb, et 20 sols de salaire,

 

- pacte entre Domingo Sayhabiague de Cheraute et Petiry Exahon de Barcus, faisant pour Marie sa sœur, avec Petiry Lagune cousin, Domingo et Marie conjoints, Domingo promet 400 frb, Exahon fournit une dot de 300 frb, 2 coffres et autres meubles, pour le fête de la St Jean de 1656, si mariage sans enfant, retour des sommes et biens,

 

- Pierre Petillon de Gaztellondo, vend la borde Petillon avec 3 arpents de terre joignante, a Jean etchebarne, pour 340 frb, plus 160 d'augmentation, soit 500frb,

 

- Bernard Haraneder, reconnaît dette à Ollivier Sallaverry, sieur Artatset et Tanto d'Eilhende, maçon&charp, 100 frb, en decharge de Johanne Oholeguy,

- Bernard Loge, laboureur, Bernard Arrospide, laboureur de Barcus, disent que feu Petiry Rospide et Marie Loge furent mariés, Bernard Loge peut payé 380 frb, 2 lits, 2 coffres, 60 pommiers, bois de tonneau, 3pl, 3as, 1000 bardeaux de haistre, (,,,) tous acceptent retour des biens

- Johanne Iriart maison Errecart, laboureur d'Esquiule, a reçu il y a 8 ans, De Gachenaud Barnetz, laboureur de Barcus, absent et representé par son fils aine Tristan, 180 frb, sur acte fait par Guilhem Lohidoy, Ellande Uhart et Dochine Lohidoy, ce contrat vient d'être annulé, car tous contents

- maison Achugarry, Marie Dochine, dame Achugarry, avec pouvoir de Joseph Aramburu son mari,, Marie reconnaît avoir reçu de Perenaud Princy, présent, 428 frb, suivant 2 actes, de 1637 et 1638,

- maison Achugarry, Perenaud Princy, reconnaît dette envers Marie Dochine 130 frb, suivant acte de 1640, a payé et Marie contente,,

- Marie Dochine dame Achugarry, reconnaît avoir reçu de Princy 428 frb

- Andreu Heguiapal, laboureur de Jaureguyberry ibarra, vend à Ollivier d'Arangaray, la moitié de la borde Montoco avec son jardin et la pièce de terre d'un arpent, et la moitié d'une autre pièce Montococo bordelgia, pour 75 lt, somme payée, le vendeur s'engage à faire les reparations necessaires, (bail precaire car rachat de 41 ans),,

- Ollivier Mendiondo, charp d'Esquiule, reconnaît dette à Petiry d'Etcheberry, laboureur de Roquiague, 66 frb, pour la vente de 12 moutons, paiera à la pentacouste prochain,

- Johanne et Marie Gorostibar, père et fille, Marie et Ollivier Ithurry, mère et fils, dot 300 frb,

- enferma en cama, en presencia de Pierra Execapar, curé, testament de (—) Haramburu dame Corau,

- mariage : Petiry Coyos, laboureur, son fils, Jean Etchepar, père, Bertrand d'Espoue pour Catherine d'Agourrette, sa 2me fille, mariage Catherine et Petiry, dot 320 frb, 3pl, 3 as, 2 jeunes brebiettes, 2000 bardeaux, 1 coffre de linge, 1 lit, habit de noces,

................................................................................................

1656

 

- Johane d'Alcat, laboureur / Bertran Bacardatz, sieur Mirande, laboureur, Il y a 13 ans un mariage a été fait entre Joanette Alcat et Bertran Bacardatz, avec dot de 100 frb, Bertran promet de rendre les 100 frb, (car sans postérité)

 

Petiry Agor, assisté de Petiry Goytolle son parrain, et de Petiry d'Aramburu, charp, / Pes Gastellugarat faisant pour Marie sa sœur, avec promesse de lui faire approuver le présent, avec Johanne son frère, Petiry Jaureguisahar son cousin, accordent mariage : Petiry Agor et Marie Gastellugarat, dot 270 frb, ½ argent, ½ en bon bétail, 2pl, 2as d'étain fin, 20 plants de pommiers de Labourt, 1 lit garni, 2 coffres, à payer dans un an,

 

suite au pacte de mariage, Marie Ihiz de Sauguis s'était engagé a payer à Auger Botholo, bour&mar de Barcus, la dot de l'autre Marie Ihiz de 352 livrest, 1 lit, 2 coffres,

note de 1659 : Marie Ihiz, maison Cabos, autorisé par son mari Auger Botolo, effectue tournadot, donné a entendre en langue vulgaire et basque,

 

Cour du baillage royal de Mauleon, entre Marie d'Etchanchu, maison Goyhennech de Mauleon, le fief d'une demie conque de froment, pour raison d'une pièce de terre appellée Nassobuia, / Martin Pinque de Barcus, avec Perenauld de Portau, sieur Sarrailh, qui a racheté la pièce de terre, Marie reclame ½ conque, Portau lui payera 3 livrest, réunissent pour experts Izaac Mercatbide et Menaud Salharanque de Barcus, qui ont vu la pièce Naçobuia de 3 arpents, possédée par Portau, et l'autre pièce appellée Nabossordoquia de 5 arpents, donnant une (pugnere?) et demie de froment, liste de terres expertisées, donnant pugneres de froment, Portau remboursera ½ conque

 

devant maison Sartillon, Gracianne d'Aignuy, dame Ibar du quartier Burgaltia, dit avoir reçu 40 frb, de Audine, dame Aignuy de Larraya, absente, tous quittes,,

 

Pierre Carricondo de Galharret, mar de Barcus, et Aymée Galharret sa femme, accordent contrat de mariage de Arnaud Galharret, leur fils ainé et Jeanne Menbielle de St Goin, passé en janvier dernier par Pierre, Aymée approuve, reconnaissent avoir reçu des mains de noble Joanne Menbielle 1200 livt, habillement,

 

Menaud d'Arorh, laboureur héritier de Tristan d'Arorh, et Pierre Echequapar, vicaire, héritier de Pierre Dufaur et possesseur de la maison Mossen Antony, Pierre d'Irigaray d'Esquiule, rappelant quittance donnée par Dufaur en 1646, suivant acte de 1613, avec obligation de 120 livt, selon lequel Etchequapar n'a aucun droit sur la maison Mossenantony, celui-ci rejette, dit somme payée et contrat caduc, a payé aussi 75 livt pour les obseques de Marie, 150 livt pour les reparations, Catherine Irigaray aurait beneficié de 18 conques de froment et 12 brebis, valant 87 livt, Etchequapar est aussi creancier de 750 livt pour avoir nourri et entretenu les 2 enfants naturels de Tristan Irigaray, Les Irigaray reconnaissent la pleine propriété de vicaire sur la maison Mossenantony et s'engagent à la paix,,

Etchequapar va leur payer 165 livt,

 

Martin Pinque, laboureur, dit qu'il aurait fait son testament devant le notaire Arhetz, met son Fils Petiry en héritier, change destination de deux pièces de terre,

 

Pierre Chouricoberro, dit que en 1642, Bernard d'Agarart, sieur de Salaçar, Eneco d'Aistor, Arnaud Guilhem d'Elhar, Michel d'Ascoit, Ollivier d'Oronde, de Barcus, promettent de faire approuver à Bernard Galharret Iriart, mar de Barcus, paiement de 778 frb, Bernard est allé de vie à trepas sans approuver, Chouricoberro déclare exacte l'obligation de 1642, tous d'accord

 

Catherine Chartet vend une pièce de terre Apezetxeko elgea, 5 arpents, a Petiry Belsun de Salharanque, pour 536 frb,

 

Pierre Labaronne, charp de Moumour, avec Bernard son père, Pierre Susan de Dognen / Marie d'Errecart, avec Guilhart son père , Gratianne Hastoy de Menditte, sa mère, ont conclu pacte de mariage entre Pierre Labaronne et Marie d'Errecart, dot de 450 frb, I genisse de 3 ans, 1 coffre garni, 2 nappes de lin et d'estope, 12 serviettes, 2 robes, 2 cotillons, pour Noël prochain,

 

mariage il y a 7 ans, de Johanne d'Exart et Margarite d'Etchecapar de Berrogain, Guilhem d'Exart avait promis 100 frb, part de Johanne aux biens de la maison Exart, Johanne reconnaît avoir reçu de Guilhem les 100 fr,,

 

- Marie, fille Espel, maison Alahorapié de Larraya, couturière, 4 f a la confrerie, 4 f aux pauvres, 4 f aux eglises de Paradis, Roquiague et La Magdelaine, 60 messes, 3 livres a chacun des 3 frères, 1 fr a chaque neveu, executrice testamentaire Marie Ceteguiet,

 

- Pierre et clement d'Oliberon, père et fils, vendent à JJ de Moneins, terre close, 16 arpents, culte pré et vergers, pour 1800 livt, soit 2400 frb, somme reçue et utilisée pour racheter la borde Udoya qui était hypotéquée à Domingo Porrudoy, chirurgien, depuis 1640,

 

par contrat de 1640, Domingo Porrudoy achetait la borde Udoya pour 2238 frb,

 

extrait cour de Barcus, acte du 15-11-1643, de Conget, Marie Peysarrequiet, veuve de Tanto Carriquiry, décédé en Noël dernier, laissant 3 enfants, Johanne, Dominique et Anne, requete du quart des biens, tutelle de gestion, Marie demande etre legitime administresse, suivant Coutume du pays, accordé,,,

 

- maison Pinque, le sieur vieux étant malade de corps mais sain de jugement et d'esprit, voulant faire son dernier testament, 20fr à l'eglise, 4 f a la confreries, les autres eglises, 100 fr deposes chez Borho pour les donner aux pauvres chaque année, 50 messes, annule le testament fait il y a 10 ans, 200 frb a sa femme Marie Bordachar et maisons Cachau Bacardatz et Mirande de Gasteillondo, 100 frb à Marie Pinque , 50 fr et 2 moutons et 2 brebis pour Johanne Pinque, forgeron, 200fr à Pierre fils naturel de Pierris Pinque, (longue distribution d'argent, de génisses, brebis, agneaux)

note, Pierre fils nat de Pierris a en gasaille 10 brebis et 6 agneaux avec Mirande, se resevant la laine de l'année, pour sa femme Marie Bordaçar,

 

par acte de mariage de 1640, entre Bernard d'Eyharcet, assisté de Beilhadé Eyharcet, son père, / Anne Paparan de Cheraute,assisté de Beilhadé son père, celui-ci avait promis de verser la dot de 460 frb, les joyaux, 100 plants de pommiers, 1000 bardeaux, 2 coffres remplis, 4pl, 4as, 1 chandelier de laiton, 1 salinière, 1 génisse de la valeur de 2O frb, 1 robe de Cordillat d'Oloron, et robe des noces, Beilhade Eyharcet confesse avoit tout reçu, mais mariage non abouti (ref à décès ou absence d'enfants, sans préciser) et Pararan demande le retour de la dot, ce qui est accepté,,

 

- sur demande de Arnaud Galharret, mar du bourg, acte de cession de 100 frb, en sa faveur par Johanne d'Artatzet, laboureur, et Michel Dascon, et notifié à Johanne d'Ascos, afin qu'il ne puisse ignorer, que lui ai fait lecture en langue basque, qui la reffute, et répond que mal à propos les Galharret lui font signification, attendu que Michel d'Ascosson pretendant débiteur est en vie

 

............................................................................................

1657

 

1-1-1657, Gachenaud Cothobarren, Pierre Larrory, hab de Barcus, Larrory à faire approuver à son père Gachenaud, la vente, avec rachat de 41 ans, à Domingo Porrudoy, Guilhem Etchecopar, Tristan Barnetz, Petiry d'Espellet, habitants de Barcus et d'Esquiule, le cayolar Baguasudurra, en la montagne d'Orhy, 20 arpents, bestiaux de quelle nature que soit, pas de rachat possible, pour 120 frb, somme versée, vendeurs contents,

note de 1659 : Gachenaud Larrory approuve

 

mariage de Pierre d'Agaray et Marie Duque dite Nanoue, réalisé à l'eglise, Gratian Duque, père avait promis de donner à Gratianne Lechardoy mère et Marie Viscay grand-mère, la dot de 600 livt, ½ argent, ½ en bétail, et pour joyaux (ou benaleis?) 1 jument de 3 ans, 6pl,6as, 6 ecuelles, 1 salinière et un pot en étain fin, 6 annescas, 1000 bardeaux de chêne, le bois d'un tonneau, 100 plants de pommiers, 1 lit meublé, dot versée, quittes,

 

Pierre d'Agaras, avec Bernard d'Agaras, sieur Salaçar son oncle et Pierre Chouricoberho son cousin, Pierre Viscay son cousin, Johanne Guibekeguiet et Johanne Goyheneix, parents / Gratian Duque, avec Pierre Sartillon, cousin, Arnaud Horment de Tardets, beau-frère, Bernard d'Aramburu, Domingo Etchebarne, beau-frères, Pierre Urruty de Sauguis, gendre, Pierre Dubarbier neveu,

mariage de Pierre d'Agaras et Marie Nanoue Duque, celle-ci reçoit aussi le légat laissé par feu Marie Sartillon,

note : Gratianne Lechardoy et Marie Viscay approuvent

 

en 1604, Bernard Carricondo achète à Petiry d'Alquat, une fougeraie Alquaticoibarra, 4 arpents, pour 15 livt, en 1622 il acquiert la maison Alquat, Alquat a voulu racheter la fougeraie, transaction en 1647, Alquat reprend la fougeraie pour 44 fr,

 

Martin d'Urruty achète la terre Sagardoysarra, 1 arpent et demi, palissade, 12 pommiers, pour 35 frb, a JJ de Moneins,,,,

 

- Pergenaud d'Ascos, sieur Etcheberry de Moncayolle, reconnaît dette à Ollivier d'Olibon, bour&mar, 60 frb, remboursera dans 1 an,

 

Beilhande Pelento, laboureur de Gaztelondo, / johanne Goyhantz de Gaztel, se disputent Goihanetxeko eiheragaraiko haxtoia,

 

- Petiry Salharanque, s'adressant à Catherine Chartet, elle lui a vendu, avec clause rachat, une terre Etxeko elgea, par acte de 1656, pour 536 frb, sans pouvoir racheter pendant les 6 années suivantes, propose pouvoir arracher les épines, Catherine propose le rachat au même prix plus les frais des réparations réalisées, tous d'accord

 

Catherine Chartet reconnaît dette de 536 frb envers Petiry Salharanque, somme que Catherine devait à Marie de Conget, veuve de feu Pierre Sartillon, habitante d'Athaguy à Alsay, par acte de 1653, (semble annuler la vente de terre)

note de 1658 : Salharanque a été payé

 

Bernard Deillande dit Topet, forgeron, de Gastel, assisté de Tanto Deillande dit Topet son père, de son frère et de Arnaur Barcardatz / Catherine d'Eyhere, hab quartier Larreis, avec Petiry son frère, Bernard Barcosbide cousin, ,,, mariage de Bernard Deillande et Marie Barcosbide fille de feu Arnaud Barcosbide et de Catherine, Marie héritiere maison et jardin, à sa majorité, dot 68 frb, et à Bernard 1 enclume, 1 paire de (barquin ?), 3 marteaux, petits et grands, une meulle pour eguiser les haches,

 

Arnaud Galharret, mar, acte de cession de 100 frb, et 37 frb d'interets sur 4 ans, donnés par Johanne Artaxet lequel avait demande à Michel Ascos les 100 frb, lequel a baillé un arpent de terre pour ne pas avoir d'argent

 

- Pierre Carricondo Arhetz, Petiry Pinque, a reçu 100 frb, de Pierre Cerramon, sergent&bour, quittes

 

Jean Queheille, sieur Choco, bour&mar, a reçu des mains de Johanne Ascos, 67 livt, acte de 1656, interets 20 sols,

 

Maria d'Oyhersqui, casa d'Ibarsca, testamento, (dons habituels), 30 misas, a maria su hermana que reside en la casa Haritolla de Tardets, 1 aropa de cordilate, 1 sabana de lino a sobrina que tiene en Aramits, mas 150 frb a los d'Etcheberry, en consideracion del dote de la Maria d'Etcheberry su nuera, otros 100 frb para la tierra Hoierzkikoibarra, dicha Maria su heredera universal,

note : Pierre d'Etchecapar depose le testatment au notaire

 

par acte de 1640, Petiry Guimon laboureur, a acquis, sous faculté de rachat, de Tanto carriquiry, 2 terres, Etxexarre de 4 arpents et l'autre 1 arpent, pour 600 livt, puis acte de 1642, feu Guimon donne 10 livt pour augmentation, puis en 1646, la veuve Guimon et son fils ainé ont vendu la plus petite terre pour 130 livt, et ont retenu sur l'autre terre 470 livt, Petiry Guimon, fils héritier, cède à Pierre Carricondo dit Arhetz, bour&mar, la cession pour 315 livt, (7 pages de mise à jour)

 

Johanne Jaurigoyen, Ollivier Eperre reconnaissent dette à Pierre Lasalle, bour&mar, 69 livt, pour achat d'un cheval de poil chatain,

note de 1658, contrat conclu

 

- maison Laxague, Fortis de Peis, bour, et Marie Chartet conjoints, reconnaissent dette à Arnaud Berho, sieur Lapitz, 300 frb, argent versé

note de 1660 : contrat conclu

 

devant maison Gorostordoy, Marie dame Gorostordoy, vend à Pierre Heguiochousy, laboureur du bourg, la terre Barta, 1 arpent, fermé, bail precaire, 37 livt,

 

Domingo, mari et héritier de feu Catherine Duque, reconnaît avoir reçu de Arnaud ,, laboureur, 75 livt, suivant acte de Petiry Coyos avec Gratian Duque de 1639 de 50 frb, et celui de 1641 de 50 fr et 10 sols d'interets et de salaire, en paiement de certain (legar?) tous quittes

 

- suivant acte de mariage de 1640 entre Johanne Gorostibar et Marie Jaureguiberry Cherbero, dot de 300 frb promise et non payée, requis au père Cherbero en 1653, recours a la justice si paiement non fait de suite

 

- maison mossenantony, François de Borde, pretre et vicaire de Barcus, a remis au notaire le testament de Petiry Pinque, abo de Gaztellondo, décédé : 15 fr à la confrerie, 50 messes, diverses dettes à regler, legue 1 genisse à un neveu, 2 autres a 2 filleuls, 2 brebis a 1 neveu, 4 brebis à celui qui garde d'ordinaire les brebis, 1 brebiette à tous les autres filleuls, laisse le bétail en gasaille à ses enfants, 300 fr à sa fille ainée, 600 fr a autre fille pour acheter 1 paire de Boeufs ou pour son mariage, (donne beaucoup d'argent)

 

- maison Viscay, Martin d'Urrustoy et Marie Ditchal, conjoints, / Pierre Ditchal, laboureur d'Esquiule, fils de feu Petiry et frère de Marie, a promis payer en decharge du couple, 45 livt a JJ de Moneins, avec 6 liv davantage, dans 8 jours, si mariage sans posterité, retour des 45 livt,

 

- Pierre Ditchal reconnaît dette envers JJ de Moneins de 29 frb, pour acheter 12 conques de froment et 2 de milhet , reste de la dette de 680 fr de Domingo Porrudoy, et aussi 45 livt pour martin d'Urrustoy,

 

- Arnaud d'Espel, laboureur de Larraya, confesse dette envers Marie Valent-Guimon, 140 frb, somme reçue et remboursée dans un an

 

- testament Arnaud Espel, 40 messes, transfere à sa fille ainée, Marie, le droit de rachat de la borde Espel vendue à Petirri Puchulu, et lui laisse 300 frb pour ça, et 120 frb en dot, 60 frb a chacun des enfants et institue legateur à Petiry, son fils unique du premier mariage, ecrit par Pierre Etchecapar, vicaire

 

- Guilhem Bohoteguy et Menauton d'Irigaray de Moncayolle, débiteurs de Margueritte Galharret de 300 livrest, par acte de 1639, dettes, reports, decharges (6 pages)

 

- Bernard d'Aranheder, laboureur, vend avec pos de rachat, à Perenaud Jaurigoen son frère, terre Garazezarpie, de 6 arpents, pour 400 frb,

 

- Guilhem Laxague, laboureur de Larraya, héritier de Marie Laxague sa tante, confesse avoir reçu 30 frb, des mains de Auger Botollo, bour&mar, dont son père était débiteur à Marie, par acte de 1646,

 

- Bernard d'Agaras-Salaçar, cède à Petiry Salaçar son fils, 465 frb, pour une terre vendue en 1653 a Carricondo, et aussi 350 frb vendue à Chouricoberho, de 1,5 arpens, en echange d'1 moulin,

 

- Salharanque, s'adressant a Catherine Charter, dit que Fortis de Pays son gendre, a fait une action sans qualité en retrait d'une terre, engagée par Catherine, Pays a été admis comme procureur de Marie Charter pour demander le retrait, Salharanque ayant été payé, l'engagement de la terre n'a plus lieu, appel, vexation du gendre,

 

- Petiry d'Oscunepe de Roquiague, avec Johanne son père / Bernard d'Argaras- Salassar, pour Catherine sa fille unique avec Chouricobero cousin, futur mariage entre Petiry et Catherine, Petiry héritier maison Oscunepe à sa majorité, dot 500 frb, et joyaux 60 fr, 2pl, 2 as, etain fin, 1 sal, 4 breb iettes, 60 plants de pommiers, 2 coffres de linge, habit de noce,

 

- mariage de Petiry d'Oscunepe et Catherine, absente et representée par Salaçar

 

10-5-1657 Catherine Salassar, veuve de Domingo Iriart-Larrande, Marie Harbustan disent avoit été averties, que Andreu Navarro-Larrande, fils de Catherine et mari de Marie est décédé a Castril, royaume de Granade, en aout dernier, nomment representants de leurs interets à Arnaud Angay et Bernard Pacheu, pour aller à Castril,

 

- Arnaud Angay et Bernard Pacheu acceptent procuration et leur rendront compte dans 4 mois, a elles et JJ de Moneins, partage 1/3 pour eux et 2/3 pour les femmes,

 

- JJ de Moneins reconnaît avoir reçu 300 frb, de Petiry Ceceneguiet, acte de 1647,

 

- Perenaud Portau-Sarrailh, avec Petiry Salharanque , 110 frb, acte de 1654,

 

Petiry Guimon, confesse avoir reçu 50 frb, de Jean Loustaunau-Moulie de Cheraute,

 

- Marie Dochine-Archugarry, avec autorisation de son mari Joseph Haramburu, fille héritiere de Margarite Galharret-Achugarry, confesse avoit reçu 300 livt (=400 frb), de Pierris Barnex-Etchatz, acte de 1638, avec 28 frb d'interets et salaire,

 

- 26-08, maison Sartillon, Johanne Pinque-Etchatz, et Andine Etchatz, nommés au pacte de mariage de Pierris Barnetz et Gratianne Etchatz de 1655, reconnaissent avoir reçu de Pierris Barnetz leur gendre, 1000 frb, en paiement de la dot de Pierris et 1 paire de bœufs, 1 genisse, 120 pommiers, etc,

 

- Martin Pinque, parlant à Johanne Guibeleguiet, rappelle contrat de 1637, vente d'une terre de 2 arpens, pour 160 frb, reste 90 à payer

 

- Fortis Peys-Chartet, mar, s'adresse à Menaud et Petiry Belsuny-Salharanque, pere et fils, qu'ils ont traité avec Catherine Chartet la vente d'une terre pour 536 frb, Fortis a besoin de cette terre, il montre les 536 frb, Menaud repond que Catherine a donné cette terre a son fils Menaud, Fortis proteste,

 

- Catherine Chartet et Marie Sartillon-Chartet mère et fille, ont acquis auparavant, de Tanto Alcat, une terre, 2 arpens, pour 50 frb, Tanto rembourse et recupère la terre 

 

- par acte de 1656, JJ de Moneins a vendu a feu Domingo Porrudoy-Cherbero, la borde Adondo, avec les terres, pour 1307 frb, avec réserve de rachat , a aussi vendu Adondoalako elgea d'Esquiule pour 340 frb, JJ de Moneins a cede à Domingo 684 frb, Domingo devait encore 411 frb,, et JJ de Moneins les reclame a son héritier , il a été payé et il est content,,

 

- Petiry (---) vend a Arnaud D'oilher-Laxague, la fougeraie Doronda, 2 arpens,

 

- maison Sartillon, Pierre Cerramon, sieur de la maison, malade, testament : Marie Carricondo sa femme, doit régler messes et dons, doit à JJ de Moneins 182 livt, doit au chanoine de Sartillon 126 frb, doit a Ascon jeune 20 frb, 35 frb a Catherine Heguitxusi, 32 frb a son beauf Pierris Carricondo, 10f a Gratianne d'Aiger, 600f a Catherine Couture, (une serie de dettes et quelques créances)

 

- Pierre Cerramon met en vente son office de sergent royal a Pegenaud Laxague, bour, pour 330 livt, qu'il a reçu, en pistolles d'or, louis et demy louis,

 

- Carricaburu Larrau, Perenaud Beroquy-Bagoes, Petiry Suburu-Saruberry, laboureurs, acceptent procés de Troisvilles et appel de Licharre, sur la valeur d'1 poulain de Beroquy, tué par un étalon de Saruberry, Troisvilles a décidé 75 livt, Saruberry paiera en mai prochain,

 

- Il y a 6 ans pacte de mariage verbal entre Petiry Mendiondo de Larrau, Johanne son pere, / Marie Ochaba avec Domingo Uthurry et Margueritte Ochaba, père et mère, Mendiondo promet dot de 200 frb, 1000 bardeaux, 3pl, 3as, 1 sal, Mendiondo a payé,

 

- Guilhem Lahord-Pechiry, confesse dette a Jean Queheille, 50 frb,

 

- Marie Dochine-Achugarry, veuve de Joseph Aramburu, reconnaît avoir reçu de Marie Conget, veuve de Pierre Marchanton Sartillon, 200 frb, en decharge de Arnaud Lechardoy d'Esquiule, acte de 1640, plus 3 frb de salaire,

 

- Catherine Salaçar-Larranda, vend 4 terres labourables Alsotoia, a Johanne Gorostibar, 10+ 10+5 arpens, Gorostibar poura se retirer dans la maison Larranda à volonté,, 700 frb,

 

- Petiry d'Arthatset, légateur de feu Petiry son pere, déclare avoir reçu de Johanne héritier, 100 frb,

 

- Johanne Darthaxet et Petiry ont reçu de Bernard 100 frb,,

 

- Marie Atchugarry déclare avoir reçu 63 frb de Pegenaud Hobiague, en deduction des 263 que doit Hobiague depuis 1648, reste 200frb,,,

 

- Arnaud d'Ollibon député du bourg, Arnaud Cintu, dep Larraja, Arnaud Belsun-Salharanque dep du contre-bourg, Petiry d'Uhalt dep de Gastellondo, Petiry Salassar faisant pour Johanne d'Ascos dep d'Elharibarra, Olliver d'Arangaray dep de Jauregiberribarra, reconnaissent dette envers JJ de Moneins, 186 frb, pour payer les gages du comte de Thoulonjon, gouverneur,

 

- Petiry Agerreberry avec Bernard son père, Johanne son frère, et autres parents/ Gratianne Arpe-Pinque, faisant pour sa fille Marie, Petiry frère, etc,, mariage de Petiry et Marie, dot payée par Pinque de 500 frb, 4pl, 4as, 1 sal, 2 coffres, habit de noces,

 

- Catherine Chartet a vendu en 1656 à Petiry Belsun-Salharanque, une terre Apezetxekoelgea, pour 536 frb, contesté par Fortis Peys, futur héritier, Catherine a racheté la terre, Fortis a requis la Cour de Licharre, aujourd'hui, les 3 réunis acceptent la réalité du rachat de la terre

note : Fortis reçoit les 536 frb,

 

- acte de mariage de 1646 de Marie Etcheberry d'Etchebar et Petiry Irigaray de Lichans, Marie héritiere de la maison Etcheberry, les Irigaray ont promis de payer 310 frb, ½ argent, ½ betail, 1200 bardeaux, 1 bois de tonneau, 3pl, 3as, habits nuptiaux,

Marie est décédée, Irigaray réclame le retour des dons, Petiry acceptent rendre les objets et 170 frb,

 

.......................................................................................................

1658

 

- pacte mariage Arnaud Oilher de la borde Laxague et catherine Chilo couturiere, sa mère Marie et Beilhade son père, borde et terres valent 700 fr, Catherine apporte 220fr de dot, 2 coffres,

 

-- Chancenne-Salleberry de Sorholucia de tardets, charp, fils de feue Catherine Ocoayze sa mère, vend a Intzagostoy de Restoue sieur Lapitzburu de Tardets, pour 3 frb

 

- Pierre Jaureguiberry-Cherbero et Dochine sa mère, ayant acquis de Jacques Chilo forgeron, la maison Chilo avec Arotzekoelgea, pour 500 frb, rachat possible,,

 

maison Exahon, rte de Tardets, Tristan Asconobiet confesse dette envers Domingo Sayhabiague de 90 frb,

 

- Pierre Petillon avait vendu la borde Petillon à Jean Etchebarne en 1645 pour 340 frb, plus 160 fr pour cause d'augmentation, ,,en 1655 Etchebarne revend la borde pour 500 frb, et 120 fr de reparation, Pierre Petillon avait emprunté 500 à son frère et 100 a Duque, le tout sans acte, reste veuve Petillon avec enfants, celle-ci vend a son beauf la borde et 3 arpens, pour 627 frb, soit le beauf paiera encore 200 frb, pour les dettes à Duque et Haramburu

 

- Pegenaud Hobiague et Marie Hegoaburu assité par Raimond Uthurralt vendent terre 3 arpens,

 

- Johanne Ascos, avec épouse décédée, faisant pour Pierre, fils unique, avec les parents Haramburu, / Marie Ilarra, avec epoux décédé, faisant pour sa 2. fille Dochine, Pierre héritier Ascos, Marie paiera une dot de 650 frb, payables en 2 paire de bœufs, 2pl, 2as, habits de noce, 2 coffres,

 

- Bernard d'Agaras-Salaçar, a cédé 117 frb, a son fils Pierre,

 

- Bernard de Rospide, son père Johanne, / Bernard d'Oilher faisant pour Catherine, sa 3. fille, dot de 160 frb, 1 genisse de 3 ans, 3pl, 3as, 1500 bardeaux, 2 coffres,,

 

- Petiry d'Errecalt, a reçu de Johanne Soholeguy 100 frb, acte de 1653,

 

- Petiry Buruchans-Choury, confesse dette à Aymée Galharret 60 frb,

 

- Il y a 8 mois, promesse verbale de Johanne Pinque et Pierris de Barneix-Etchatz de payer à Ollivier d'Etchatz, 300 frb, ici acte de versement de 212 frb, et versera 70 plus tard,

 

- Gratianne Jaureguiberry-Aistor, veuve de Eneco et admin. Des enfants, confesse dette à Gratian Duque, 50 frb, pour entretien famille,

 

- Marie Pinque-Salaberry, demanderesse et Martin Pinque defendeur, qui pretend que Marie n'a aucun droit sur la succession Pinque, demandent à Salamon de Belaspect, écuyer et bailli royal de Mauleon, arbitre en cette affaire, decision promise dans les 2 mois prochains,

 

- Joseph Haramburu, faisant pour Marie Anchugarry sa femme, demande quittance pour dot de 2800 frb,,,

 

- chez Pinque, Martin Pinque, malade, dons eglises, 30 messes, une génisse a chacun des 4 fils, 100 fr a chacune des 2 filles, dot de 300 pour leur futur mariage,,,

 

- Marco Lohidoy avec Bernard son père, / Gratianne Jaureguiberry-Aistor avec Johanne son fils, mariage de Marco et Marie Aistor, 1 fille de Gratianne et feu Eneco, Marco héritier Lohidoy, dot 200 frb, dont 100 dans un an et autres 100 lors du mariage de Johanne, 2pl, 2as, 2 coffres,

 

- Bernard Deilhande Topet forgeron/ Marie Barcosbide et Catherine d'Eyhert, héritiere Barcosbide, dot 68 frb,

 

- Pierre Tartas de Cheraute, Pierre Barcosbide ont été obligés de payer à Bernard Castillon Recalt, 1000 livt, suivant acte fait à Poble, au royaume de Granade, par Louis Carion, Castillon a donné les 1000 livt a Arnaud de Casse, curé de Sibas, qui les a transmis à Jean d'Uhart, mar de Mendibieu

 

- Johanne d'Iratcheto, avec Guilhem d'Etchecapar, cousin, et autres,/ Tristan d'Asconobiet faisant pour Margarite sa 2 sœur, et autres, mariage Johanne et Margarite, dot de celle-ci 350 frb, dont 200 en argent et 150 en betail, 1 venaleye, 1 genisse de 3 ans, 3pl, 3as , 1 saln 1 chandelier, 6 brebiettes, 2 coffres, habits noces,

 

- mariage, Johanne Iratchelto et Margueritte d'Asconobiet, sœur de Tristan, sa dot de 350 frb, 1 genisse de 3 ans, 1 sal, 6 brebiettes, 2 coffres,

 

- Gachenaud Larrorry, laboureur, avec Pierre Biscay cousin, faisant pour Pierre Larrorry son frère ainé, et Joanne Jaureguiberry, conjoints, / Guilhem d'Etchart, faisant pour Marie sa sœur unique, et parents, mariage entre Pierre Larrory et Marie d'Etchart, Pierre héritier Larrory, dot de Marie de 450 frb, 3pl, 3as , 1 sal, 60 pommiers, 2 brebiettes, 2 coffres, habits,

 

- sur demande d'Arnaud Galharret, mar, acte de cession de 64 frb, par Jean Malle-Quinquiloy, mar,

 

- Pegenaud Laxague, bour&mar, parlant à Arnaud Galharret jeune, par contrat de demission de la moitié de la mayade de vin passé ente Laxague et Malle, il devait fournir à 22 liards le pot, Malle devait payer 2 fr par barrique vendue, plus 100 fr, ce qui n'a pas été fait ; Laxague menace d'aller en justice,

 

- écrit du vicaire : Petiri Espel d'Esquiule, malade, testament,

 

- devant la borde Oholeguy, Petiry Haramburu, charp, reçoit 100 frb, de Bernard Chartetborde, suivant acte de 1653, avec 5 livt d'interet et salaire,

 

- Johanne Oholeguy confesse dette a Petiry Haramburu de 100 frb, versés en monnaie d'Espagne, employés au rachat de la borde Oholeguy

 

- maison Etchecharheguy, Pegenaud Saru-Etchecharheguy, charp, malade, testament, testateur Bernard Saru son 2) fils, a qui il laisse 400 frb a prendre sur ses biens, Gratianne sa femme est OK et se réserve l'usufruit, et reçoit 100 frb, 1 louis aux filleuls,

 

- maison St Martin de Montory, Guilheno Costantin-Cauhape, sa femme Marie, confessent dette a Arnalde Casirans, de 600 frb, en pièces de 60 souls appellés louis, pour payer la dot de Marie Cauhape-Bassagaitz, a rembourser dans un an,,,

 

- texte testament Espel : 50 fr pour honneurs funebres, 20 fr pour acheter du froment pour les enfants qui en ont grand besoin, a sa femme 2 vaches pleines, 30 messes, héritiere sa femme,

 

- en 1654, Arnaud Gorostibar et sa femme Catherine ont acquis a Pierre Petillon, le moulin Petillon et une terre pour 500 frb, Bernard Petillon, frère de Pierre, desire le rachat du moulin, Gorostibar veut garder moulin pour ne pouvoir moudre ailleurs, enfin, Gorostibar accepte rachat Pour 500 fr et 5 de reparation,

 

.....................................................................................................

 

1659

 

- Guilhem Etchecapar, Pegenaud Laxague, député du bourg, Gratian Etchebertz député contrebourg, Johanne Saru deputé Gastellondo, Petiry Sagardoyheguy député Elharibarra, Petiry Exahon député Jaureguiberribarra, lesquels confessent devoir à Petiry Echanchu 100 frb, employé aux affaires communes des habitants, en particulier pour faire une consulte touchant l'affaire de Lanne, a rembourser dans un an,

 

- Pierre Narbondo-Harizcart curé d'Abense de bas, remet le testament de Allamane Ilharreguy, de Cheraute, nomme héritier son frère

 

- Jeanne Eyharcet-Bidegain, autorisée par Arnaud d'Escaret son mari, laboureur de Cheraute, reconnaît avoir reçu de Pierre Heguitchoussy, son beau frère, 52 frb, en augmentation, pour la maison Echartia de Cheraute, appartenant a Eyharcet par acte de 1656,

 

- Johanne Iracheto, héritier de feu Petiry, reconnaît avoir reçu de Petiry Galharretborde, 90 frb, suivant acte de 1643,

 

- Jean Barrere-Laborde, jardinier, a reçu de Guilhem Tisné, de Monein, 4 tetes de betail a cornes, pour 61 frb, en gasaille, plus 8 fr,

 

- Catherine Salaçar, veuve de Domingo Iriart-Larranda, et Marie, belle-fille, reconnaissent avoir reçu 100 fr, de Johanne Gorostibar, reste de la vente des ' terres a 700 fr, en 1657, 15 fr destiné a la taille de Larraja

 

maison Sartillon de Tardets, Domingo Etchalus d'Alsay, reconnaît dette envers Sartillon 400 frb, employés a la dot de Arnaud Etchalus son frère, (lect , d’if,)

 

- Johanne Goyhenetche, laboureur, vend à Arnaud Gorostibar, charp, et sa femme Catherine, le moulin Goiheneix, avec 2 prairies, 5 arpens, pour 500 frb, Goihenex mettra 1 pierre à moudre le froment, Gorostibar s'engage à l'entretien,,

 

- a Roquiague, Marie Recalt et Marie sa fille, confessent dette envers Gratianne Mispiratzeguy, veuve de Andre Hequichousy, de Cheraute, 75 livt, argent versé en bonne monnaie blanche,

 

- Marie Achugarry, héritiere de feu Joseph Haramburu, confesse avoir reçu de Johanne d'Urruty, 100 frb, acte de 1654,

 

- maison Princy, vicaire Etchecapar, Perenaud Princy malade, 60 messes, 350 fr pour sa sœur Marie, 28fr a Pierris Barneix, 6 fr a Bernard Chilo, 2 conques de froment a Marie d'Etchatz, heritiere principale marie sa fille unique,

 

- Johanne d'Etchecapar député Larraja, Gratian d'Etchebertz député de contrebourg, Domingo Saru député Gastellondo, Petiry Sagardoyheguy député de Elharibarra, Petiry d'Exahon dep de Jauregiberribarra, confessent dette envers Peillen d'Errecart, charp, 266 frb, somme employée aux affaires communes des habitants, pendant un an, (voir 1)

 

- Pierris Jaureguiberry, laboureur, assiste de Dochine, veuve Domingo Cherbero, etc,, / Guilhem d'Etchecapar, avec Petiry Guimon songendre, etc,, mariage de Pierris Jaurgeguiberry et Marieheder d'Etchecapar, absente, Pierris heritier Jaureguiberry, dot fournie par d'Etchecapar : 450 frb, 1 genisse 2/3 ans, 3pl, 3as, 1 chand, 100 plants pommiers, 4 brebiettes, 1 coffre, 1 arche contenant 15 à 20 conques de grin, 1 lit, 1 robe,

 

- Guilhem Etchecapar reconnaît dette à Barneix 75 frb, destinée a payer la cotisation du quartier de Larraja, touchant l'affaire du bois de josbaigt et au rachat de certains bestiaux en gasaille,

 

- Gachenaud Barneix de Larraja, Tristan son père et Pierris son oncle, etc,,/ Marie Etchatz-Udolle, de Cheraute, Andreu son fils ainé, Joseph son frère, etc,, mariage de gachenaud Barneix et Magdeleine Udolle, Gachenaud heritier de la ferme, dot payée par Udolle : 750 frb, 350 comptant et 400 a Noël prochain, 1 paire bœufs de 2/3 ans, 120 pommiers, bois de tonneau, x mille bardeaux, 6pl, 6asz, 1 porte de fer (7 louis), linge,

 

- Gras (--) d'Olher fille de Marie Gorostibar, suivant acte de 1631, avoir reçu 135 livt, de Galharret son père, qui avait la creance de 963 frb auprès de d'Olher,, acte de 1626

 

- Gratianne Jaureguiçahar-Vigne, confesse avoir reçu de Bernard Berho 240 frb, (140 en capital et 22 en interet sur 2 ans,,,

 

- Johanne d'Artaxet, laboureur, vend a Bernard d'Eyharcet, beau frère, la borde Lope, près de Roquiague, avec une petite loge et une terre close, pré et culture , de 6 arpens, et une fougeraie de 6 arpens, pour 264 frb, payés, l'acheteur devra donner 1 conque de froment par an pour fief que la borde doit à Berterreche de Menditte,

 

- mariage entre Bernard Eyharcet de la borde Lope et Marie, il y a 6 ans, Beilhade père de Bernard avait promis 225 frb, Bernard confesse avoir recu la somme,

 

- Bernard Eyharcet confesse dette envers Tristan Jaureguiberry, 240 frb, employés a payer le dot de Bernard son frère, remboursera dans un an,

 

- Tristand Jaureguiberry, de la borde Guerosse, vend à Johanne Arthaset la borde Arthaset, et la terre Soholuçia, de 6 arpens,

 

- JJ de Moneins, confesse recevoir 264 frb, de Johanne Goyheneix, et de Jean Etchebarne-Egurbide, d'Esquiule, acte de 1649,

 

- Olivier Salaberry, charp, habitant la borde Salaberry, confesse dette à Gratianne d'Uhart surnommée, noblesse, 180 frb,

 

- place Galidorrette de Tardets, sentence arbitrale à Domingo Irigaray et Pierre, frères et caution, de Lichans, requisition de Arnaud ou Hernando Sarnide d'Oxagavie en haute Navarre, Domingo dit n'avoir jamais remis la sentence à Don Louis et Carlos Sanary, lequel a fait intervenir Gratian Duque et Petiry Guimon,

 

- Domingo Choro, laboureur, confesse dette à Bernard Salaberry 140 frb, vente de 7 tetes de juments(?),

 

- Marie Caubios de Gan, habitant Ceteguiet, nomme procureur à Pierre Porrudoy, chirurgien, pour requerir Jean Casamayou, laboureur de Leguignon, pour 32 frb, promesse écrite de 1654,

 

- en 1643, Pegen Porrudoy d'Esquiule, a reconnu dette envers feu Petiry Pinque de 200 frb, aujourd'huy Marie Eyharcet -Pinque, heritiere de Petiry, cede à Bernard Aguerraberry d'Esquiule, ladite somme,,

 

- suivant acte de 1630 entre Petiry Cruchiague et Marie, proprio maison Thuan, avaient vendu a Petiry Marchanton-Sartillon, bour&mar, 1 terre close Goihenetxekoibarra, pour 300 frb, et en 1638, Pierre Sartillon, sieur Athaguy et fils heritier de Petiry, leur aurait prêté 200 frb, en 1658, Pierre Sartillon, récupère les droits du père, et réclame les 500 frb, Thuan aurait donné 200 f à Botollo et ici Petiry Belsun-Salharanque verse 300F et s'approprie le pré Goihenetxekoibarra, Sartillon recupère les 500 frb,,

 

- Petiry Coyos confesse dette à Pierre Sartillon, de 28 frb, dont son père était débiteur envers Marie Conget, pour la vente d'agneaux il y a 16 ans, promet de payer dans un an,,

 

- Bernard Pachen, habitant au moulin, et Baron de Mesples, lequel confesse avoir reçu de Domingo Larrandaburu, laboureur, 136 livt, qu'il devait avec Arnaud Oscaby d'Esquiule, depuis 1658, et 15 frb d'interets,

 

- testament de Catherine Chartet, veuve de Arnaud Marchanton, 50f à la confrairie, 8 f aux pauvres, 50f pour etre donnés aux jurats pour les pauvres, 40 messes, legue a Marie son arriere fille 300 frb, a Gracie arriere fille et testatrice 300f, Arlande arriere fils et écolier a Mauleon 100frb, à Pierre Thomas arriere fils et à present a Grenade 100 frb, a Tristan Chartet fils naturel d'Arnaud Marchanton 200frb lequel est au royaume d'Espagne, nomme testatrice sa fille unique Marie Marchanton-Chartet, (plus beaucoup de dons)

 

- Petiry Guilhempto, metayer du marquis de Moneins a la ferme Bereter, et Bernard d'Eilhande-Vidart, dit Topet, forgeron de Larraja, lesquels se sont trouvés au chevet de Gratianne Princy qui leur a transmis son testament, 30 frb pour dire 100 messes, (plus beaucoup de dons)

 

- testament Marie Larragorry, maison Moutse, depose par François Borde vicaire : 40 messes, l(iste de quelques créances), heritiere sa fille ainée,

 

- Marie Eyharchet, veuve de Martin Pinque, avec Martin fils heritier de Petiry Pinque son père, requete evaluation biens, saisies, ,,

 

- Gratianne d'Olheguy, habitant borde Galharret, autorisée par Petiry son mari, confesse recevoir 80 frb, léguée par Marguerittr d'Otheguy sa tante, 1 brebis et 1 chevre pour Margueritte Galharretborde sa fille, ,

 

- le vicaire Borde depose le testament de Pierre Viscay : 40 messes, 300 frb pour sa femme, 100fr pour les 3 fils et 200 fr pour les 2 filles, 25 conques de millet pour le marquis de Moneins, plus autres dettes, ,heritier universel son fils ainé,,

 

- testament Petiry Suhit , laboureur de Elharibarra, 40 messes, à sa femme Aymie 1 vache qui est a la montagne Barlanes, 1 terre de 2 arpens a Larrory, 450 fr a son 3) fils, 450 pour autre fils Petiry, 1 genisse de 2 ans a sa fille Gratianne, 1 pourceau a sa fille, Petirry Suhit heritier universel,

 

- Marie Egurbide d'Esquiule, vient de savoir que son frère est décédé à Murcia en Espagne, nomme comme procureur a son cousin Johanne Etcheberry, pour recuperer ses biens, Johanne accepte et rendra compte dans 4 mois, 2/3 pour Marie et 1/3 pour lui, en recompense,

 

- Bertrand Larregorry, laboureur, doit à Domingo Etchebarne 100 frb, reçus sur place, employés a payer Errecart et Etcheberse charpentiers, pour les reparations faites a la maison Larregorry,,

 

- Gratianne Jaureguiçahar-Vigne, veuve de Jean La Comme, dit avoir reçu 100frb, de Pierre Cerramon, pretre et vicaire de Montory, absent mais sa sœur Gratianne Burguburu a porté, en faveur de la maison Egurbide d 'Esquiule, qui devait depuis longtemps,,,

 

- Petiry Goyhenex charp, dernieres volontés : sa femme Marie heritiere univ,

 

- ordonnance de 1658, signée par Bela Beloscar et Arros, arbitres des habitants de Lardis, acte du 23 novembre dernier, ordonnent payer la moitie de 750 livt au sieur de Belaspect par la communaute de Lardis, le quart revenant a 250 liv, Eyhere et Mercatbide, deputés, fait a Viodos, (lect dif,,)

 

- devant l'eglise, sentence arbitrale, greffier Tristan Barneix, concernant les deputés anciens et leurs heritiers, Tristan approuve en presence de Pierre Caxebonne cord, et Gratian Etcheberry,

  • a mercatlecua, sentence exposée à Izaac Mercatbide, lequel a dit qu'il repondra en presence de Gratian Ducque et Bernard Haramburu

  • sentence presentée à Petirry Capiolle pour Larraja,

  • sentence presentée a Marie Cottabaren, de la maison Eyhere de Larraja, laquelle dit que son beau-père Petiry Eyhere est au royaume d'Espagne et la sentence lui sera donnée au retour,

 

- Johanne d'Iratcheto, laboureur, reconnaît dette a Domingo Sayhabiague, de la maison Ilhara, de 100 frb, pour achat d'une terre fougeraie à d'Oyhenard,

 

- Azme remet le testament de Petiry Goyhenex, charpentier,

 

- Pierre Suhatzolle, laboureur de Larraja, confesse dette aux jurats du bourg, de 20 frb, en raison du legs de Johanne Gorostibar , somme à verser aux pauvres tous les ans,

 

- Larrau : Johanne Barneche-Uthurry, de Larrau avait acquis d'Arnaud Vidart une terre Elgueondua, au decimaire de Larrau, pour 60 frb,

 

- Larrau : Arnaud Vidart, malade, testament : 60 messes, testateur son fils ainé, une terre Mainiolako gainea, a sa fille la borde Vidart, ,,,,

 

- Mauleon : Petiry d'Etchahon et Domingo Sayhabiague ; suite a acte de 1655, Sayhabiague a promis de payer pour dot 300 livt, et Petiry pour dot de sa sœur 225 livt, chacun dit que l'autre n'a pas compli l'acte,, (7 pages,,,)

 

- Peillen Errecart, charp, confesse avoir reçu 24 frb, de Arnaud d'Angay, mar, en decharge de Petiry Curuchiague-Tuhan, Errecart est quitte et met fin a la demande de saisie des biens de Tuhan,

 

- Mauleon : Petiry Ceceneguiet, laboureur de Gastellondo, confesse dette à Johanne d'Agergoyen de Larrory, habitant Barcus, de 220 frb,

 

- Mauleon : Johanne d'Agergoyen reconnait avoir reçu 210 frb, de Johanne Paparan-Baillantie, laboureur de Cheraute, suite acte de 1646 et 1651,

 

- maison Achugarry, Marie Dochine Achugarry, reconnaît avoir reçu 100 frb, Pegenaud Hobiague, laboureur de Larraja, acte de 1649,

 

- Marie Dochine Achugarry reconnaît recevoir 300 frb de Petiry Ceceneguiet, acte de 1649,

 

- mariage verbal d'il y a 3 ans de Petiry Sagarspo et Marie Jauregoyen de Larrau, ont eu deux bordes à Arbide, dot de Marie de 220 frb, 3pl, 3as, 1000 bard, linge, robe de noces, dot acquittée,,,

 

- Larrau : Johanne Mendiondo, laboureur de Larrau, vend a Jean Courtondo, maçon, une partie de la maison Mendiondo, et la moitié du jardin, pour 110 frb, payés,

 

- Larrau, maison sagarspe, Marie Sagarspe, veuve de Petiry Irigoyen et son fils Petiry, vend a Bertran Beroquy-Uthurry, la terre Bolcha d'un arpen, pour 105 frb,

 

- Larrau, chez Carricaburu, Petiry Etchecapar, laboureur, confesse dette a Nicolas Hegoburu de Tardets, bour&mar, 1134 frb, pour granage, gasaille,

 

228- Il y a 20 ans, mariage de Petiry Sapiole, laboureur et Marie Terne, Johanne a promis de payer la dot de sa sœur 100 frb, qu'il paye maintenant,,,

 

- Petiry Agerreberry, laboureur d'Esquiule, a reçu 200 frb, de Johanne Porrudoy, laboureur d'Esquiule, acte de 1643, suite cession Marie d'Eyharcet,

 

- Marie Barcoxbide, veuve de Pierre Viscay, vend avec rachat a Pierre Portau-Sarrail et Marichal son beauf, la moitié de la maison Perenaud et le jardin, possede et engagé par JJ de Moneins, pour 163 livt,

 

- en 1650, Guilhem Etcheberry a acheté à Laurence Beroy, la maison Beroy et le jardin pour 104 frb, et il avait promis à Marie Pourtau le rembousement de 30 livt, tous quittes,,

 

- Bertrand d'Eperre-Escande / Miguel Escande son beauf, disent que Bertrand s'est marie en 1653 avec Gratianne Escande, sœur de Miguel, et avait promis 300 livt, pour payer les dettes de la maison Escande, la mère de Gratianne avait emprunté 75 livt a Aguerregoyhen pour la dot, lequel a fait saisir la maison Escande, demandent à Bertrand Eperre de payer la dette de 75 livt, lequel accepte,

 

- en 1618, Petiry et Arnaud Espel vendent la borde Espel a Petiry d'Abadot-Puchulu et Biramonde d'Uthurry, pour 200 frb, borde engagée auprès de Ollivier d'Andreu pour 400 frb, 200 frb payés en 1625, suite a augmentation de 500 par acte de 1650, l'ensemble vaut 700, puis mariage de 1656, 7 pages de transactions,,

 

- Petiry Ceceneguiet, laboureur de Gastellondo, avec Monaud Errecart-Pourtau, / Johanne Saru faisant pour Marie dite Nanoue, Saru sa 2° fille, futur marige de Petiry et Nanoue, dot de Marie de 400 frb, 1 genisse de 30 frb, 3pl, 3as, 4 brebiettes, 2 coffres de linge, habit noces, 50 plants de pommeirs de Labourt, 2 chênes pour 1000 bardeaux,

 

- Pierris Suhit, Bernard Goytolla, confessent devoir a Johanne Aguergoyen, charp, 120 frb,

 

- Johanne d'Agueragoyen, charp, confesse avoir reçu de Bertrand d'Epperre-Escande, 75 livt, suite a acte de 1653 fait par Catherine Larrori-Escande, Bertrand paie aussi 24 frb d'interet et salaire,

 

- Pierre et Clement d'Oliberon, père &fils, vendent a Peillen d'Errecart, charp, 1 terre de tuya, de 3 arpens, pour 60 frb,

 

- Petiry Cothiart-Mendiol et Petiry Thuere, bour&mar, vente a Tristan Barneche la moitie d'une terre appartenant à Thuere :::

 

- Pierre Carricondo-Galharret, avec son fils Pierre, ont reçu de Petiry Cothiart-Mendiol, 300 frb, acte de 1653, et 40 frb d'interet et salaire,,

 

- Johanne Jauragoyhen, laboureur de la borde Lohidoy, confesse devoir a Aynnie Galharret, 300 frb, paiera dans un an,

 

- extrait registre cour Barcus, Johanne et Dochine Laxague assignent Marie Haramburu pour emprunt de 4 bagues d'or il y a 3 mois, 5 entrevues plus tard, Angay parle pour Marie qui dit qu'elle a payé au mari Johanne 1 bague et qu'elle donnera 5 quintals de foin, 3 entrevues plustard, Dochine demande 50 livt ;

 

- Borde curé depose testament de Johanne d'Arrospide : 40 messes, donne 1 brebis aux neveux et filleuls, 2 breb au beauf,

 

- Johanne Gorostibar, revend a Catherine Salaçar-Larrande, 3 terres pour 700 frb, suivant option rachat,

 

- Guilhem d'Etcheberry, laboureur de Lauquy, confesse devoir a Johanne d'Aguergoyen, charp vivant a la borde Larrory, 45 livt, employés a payer certains interets à JJ de Moneins, rendra dans un an,,

 

- Domingo Cotiart, confesse devoir a Tristan Barnex, 50 frb, pour 1 vache pleine pour 38 frb eta autre 38 ;;

 

- Bernard d'Irigoyen, cordonnier, et Marie sa femme, doivent donner à Petiry d'Aramburu charp, 75 livt, argent utilisé a acheter du cuir et du grain pour la famille,

 

- pacte de mariage en 1657, entre Petiry d'Aguerreberry, laboureur d'Esquiule, et Marie Pinque, dot de 500 frb, 1 paire d'agneaux, 4pl ; 4 as ; 1 chand de laiton, 2 coffres ;;; dot réglée

 

.......................................................................................................................

1660

 

- Arnaud Espel avait vendu a Petiry Puchulu-Abbadot et Viramonde d'Uthurry sa femme, la borde Espel, pour 808 frb, rachat demandé pour le mariage de sa veuve,,,(7 pages,,)

 

- Petiry Oscagi-Guilhemto, avec Beillade son frère et Pierre Casebonne, cord, / Johanne Ascos, laboureur, faisant pour sa sœur Marie, mariage de Petiry et Marie, Marie herite des biens des parents et apporte 60 frb, gagnés par son industrie, Johanne apportera dans un an 100 livt, 2pl, 2as,

 

- le 27-12-1660, Maison Dufaur de Barcus lieu habituel d'assemblée pour régler les affaires communes, Pierre Carricondo-Galharret, Johanne Gorostibar jurat, Pierris Porrudoy deputé de Larraja, Petiryy Guimon député contre-bourg, Petiry Salaçar deputé Elharibarra, Tristan Jaureguiberry deputé Jaureguiberribarra, Petiry Uhalt depué Gastellondo, Pierre Porrudoy chirurgien, Gachenaud Cortabarren, Isaac Mercatbide, Petiry Ceceneguiet, Bernard Arospide, Bernard Haranburu, Petiry Exehon, Gratian Duque, Petiry Uturry, Petiry Uhart, Guilhem Etchecapar, Domingo Etchebarne, Gratien Duque-Larascaburu, Johanne Alcat, Bernard Berho, Bernard Olher, Eneco Sorolutz, Domingo Chillo-Larandaburu, Perenaud Hareneder, Johanne Gastelugarat, Petiry Sagardoy, Johanne Iracheto, Arnaud Angais,,

et Jean Queheille, bour&mar d'autre part, celui-ci fournira le vin de l'année, a partir du 27-12, a raison de 28 liards le pot, tjs 8 barriques remplies, et paiera aux jurats 200 frb dans 2 mois et 200 autres en septembre, et 300 en decembre, qu'il verse en caution, employé aux affaires communes, s'engagent a boire son vin uniquement sinon amende de 3 livt, de même Queheille devra payer (--) livt par jour sans vin, fournira aussi vin blanc et claret,,

 

- Gachenaud Larrory, est débiteur de plusieurs créances, a été contraint de s'en aller aux landes de Bourdeaux pour y demeurer quelque temps , pour gagner sa vie, a du engager les terres de la ferme Larrory, fait Pierris son successeur, s'engage a payer les dettes au bout d'un certain temps,,,

 

- Catherine Salaçar-Larrande, Marie Harbustan-Sapiole, ont été payés par Bernard Pacheu habitant au moulin du baron Mesples d'Esquiule, dette ancienne,

 

- Tristan d'Asconobiet, veuf de Marie d'Equirotz, avec Ollivier son frère, et autres parents, / Tanto d'Ellande-Topet, charp, faisant pour Marie sa fille unique, avec son fils Bertran, et autres, mariage de Tristan et Marie, Tristan apporte 300 frb, Tanto apporte 200 frb pour la dot dans 1 an et demi, 1 grand coffre et 1 petit, associés en acquets,

 

- Pierre Arhan-Ibar, sa femme Marie, faisant pour Margueritte leur fille ainée, avec Monguillot Uhart-Erbin de Tardets, Arnaud Uhart-Erregue son frère et autres, / Xans Iriart, sa sœur Jeannette, Pierre son neveu, etc, maraige de Xans et Margueritte,, Margueritte heritiere maison, moulin et terres, Xans apporte 400 frb, 4pl, 4as, 1 sal e, tous en étain, 4 anescas appelées en langue vulgaire vildotz, habit de noces, 3 canes de bon cordilhat pour faire une robe,

 

- Marie Carriquiry-Barberenia, fait testament, 100 messes au couvent des pères capucins d'Oloron, testatrice ses sœurs Marie et Angerie, 1 louis a chaque sœur et niece,

 

49- Auger Botollo, bour&mar, confesse devoir à JJ de Moneins, 400 frb, rendra dans un an,

 

- Ollivier d'Ollibon, Pegenaud Laxague, Pierre Carricondo-Galharret, Guilhem Etchecapar, confessent avoir reçu de Petiry Salaçar, Petiry Uhalt, Petiry Guimon, Pierris Porrudoy, deputés de l'année 1660, 100 frb, que les députés étaint tenus de payer aus jurats Ollibon, Laxague, etc, par contrat fait par notaire le 3/1/1660, plus 3 frb d'interets, tous quittes

 

- suite au pacte de mariage d'avril 1660, entre Henriy Paradis et Guilhem Etchecapar faisant pour Gratianne sa fille, promesse d'apport et de dot, mariage célébré à l'eglise,

aujourd'huy, 5 avril 1665, Henriy reconnaît avoir reçu la dot d'Etchecapar, tous quittes,

 

- pacte de mariage de 1645 entre Domingo Porrudoy et Marie Uthurry, dot Uthurry : 500 frb, 1 bois de tonneau, 100 pommiers de Labourt, 1 genisse de trois ans, 5 brebiettes, 2 coffres, habits, dot reçue,,

 

- Petiry Hagolabustan-Ostaille, malade, testament 5 pages, 70 messes, (arrose bien toute la famille)

 

- suite pacte mariage de 1635, Dochine et Ollivier d'Ordanolet, mère et fils, avaient vendu a Bernard Minvielle de St Goin, la borde Ordanolet, pour 2238 frb, le fils Minvielle accepte ceder la borde et 1 terre fougeraie pour 1800 frb, plus 600 frb qu'il a comptés,

 

- Tristan Jaureguiberry,-Portau, dernieres volontés

 

- tous les jurats et deputés reunis avec Pierre Carricondo-Arhetz et Pegenaud Laxague, mar, pour fourniture de vin a partir de mars 1660 et fin en novembre, 26 liards le pot, 8 barriques pleines, 200frb en sept, 3 livt d'amende si prend ailleurs, 3 liv par jour si manque, plus vin blanq et claret ;

 

- 27-2 : à l'hostau Suhit, Guilhem Salharanc desaccord avec Johanne fils et arrer filles, veulent batir, moulin Suhit, écrit en bearnais

note : Extrait vidimié d'un vieux parchemin espedie par feu Garchenaud d'Ohitz, notaire, : convention entre Salahanc et Suhit,

 

- 12-2 : Domingo d'Etchebarne, requete de Marie Porrudoy, demande à sortir de la borde, a JJ de Rospide , Le 15-2 la requete a été signifiée à Marie,

 

- 13-4 : Petiry Espel, a vendu en 1606, à Ollivier Princy, la borde Espel, pour 400 frb, augmenté de 200fr en 1625, a Uthurry, maintenant Domingo fils veut racheter, mais borde dans dot de la fille Uthurry, en 1650, herité par Ramon d'Ordanolet, qui l'a revendu a Gorostibar en 1659, qui accepte la revente pour 1200 frb, Ordanolet revend à espel,,

 

9/01 : Petiry Salassar, malade, dernieres volontés, 60 messes, 1 genisse a son père, 400 fr a chacune des 2 filles, 1 vache suitée et 2 genisses a son fils unique, bêtes qu'il avait en gasaille à la ferme Etcheberry d'Ollauquy, pour 88 frb, 6 brebis a son frère, nomme testatrice a sa femme,

 

- 29/01 : Johanne Jauregouyhen, habitant la borde Lohidoy, laboureur, confesse devoir à Ollivier Laxague, laboureur, 225 livt, versés sur place, employés a racheter la maison Chillo et 1 terre pour 300 fr, a Johanne Gorostibar

 

- 18/01 : Perenaud Suhit, Petiry Ceceneguiet er Gratian Portau affirment avoir vu Ollivier d'errecart de la maison Dauchare, malade au lit, dernieres volontés,,

 

- Johanne Oyharhondo de Roquiagueu, avec son père Domingo, etc, / Marie Paparan-Sagardoyheguy, faisant pour Marie sa 4° fille, etc, dot de Marie 225 liv(300 fr), 2pl, 2as, 30 pommiers, 1 bois de tonneau, 4 brebiettes, linge,

 

- Bernard Ceteguiet avec cousins et oncles / Petiry Guimonfaisant aussi pour sa mère Marie et Marie sa 3° sœur, père décédé, et autres parents, mariage de Bernard et Marie, dot de Marie 400 frb, 1 jeune vache, 60 pommiers, 3pl, 3as, 1 sal, 4 brebiettes, 1000 bardeaux, 1 arche contenant 25 conques, 1 coffre de linge, 1 robe,

 

 

...................................................................................................................

1661

 

- 11/01 : Jean Queheille dit Choco, Olliver d'Ollibon, Pierre Carricondo-Galharret et Johanne Gorostibar, ont reçu de Gratianne Jaureguiberry, veuve Aistor, 300 liv, acte de 1643, reçu en legs de feu noble dame Claude Catherine de barcus, en faveur des pauvres,

 

- acte de 1659, Fortiz et Marie Charter, bour, ont vendu a Arnaud Berho-Lapitz, laboureur, la borde Charter à Ahargo, pour 560 frb, Fortiz a payé 300 en 1657 et les autres 300 à la Toussaint,

 

- 01/01 : Johanne Aistor confesse dette a Domingo Sayhabiague 75 liv,

 

- 29/03 : Catherine Chartet a vendu en 1658 a Pegenaud Laxague, bour&mar, 1 terre Apezetxeko elgea, pour 600 fr, Lacague vend cette terre à Bernard Curutchiague , forgeron pour 600 fr, Catherine confesse recevoir de Curutchiague les 600 fr, plus 50 fr d'augmentation, qu'elle utilisera à payer sa cotte part de la taille que doivent tous les hab de Barcus, pour le paiement de la dette generale du pays,

 

- 07/01 : Bernard Curutchiague, forgeron, confesse dette a Petiry Haramburu, laboureur, 200 fr,

note : le 21/12/1665, Haramburu a reçu remboursement dette,

 

- contrat de 1625, Johanne Aistor doit a Peilhem Uthurry 600 fr, Johanne absent, sa femme emprunte à Asconobiet,,

 

- 11/01 : Tristan Barnex, laboureur, vient de recevoir de Petiry Cothiart-Thure, 100 fr, plus 5 liv, sur acte de 1652,

 

- sur acte de 1653, Pierris d'Uhal, d'Esquiule, confesse dette à Pierre Barnex, 88 frb,

 

- 23-01 : maison Sartilon, reunion des jurats et deputés, reconnaissent qu'ils doivent à Ollibon, Queheille, Carricondo et Gorostibar, 100 frb, empruntés pour faire certains présents au comte Toulonion, gouverneur, au nom des habitants, somme léguée par Catherine, doivent distribuer 100 fr aux pauvres,

note : le 15-06-1662, ce contrat est acquitté

 

- 21-01 : par acte de 1635, Johanne Ascos a reconnu dette a Pierre Ay-- de 120 fr, promis payer dans un an, sa veuve s'en acquitte maintenant,,

 

- 24-01 : Johanne d'Aguerragoyen, charp, borde de Larrory, a reçu 220 fr, de Petiry Ceceneguiet, que celui-ci devait depuis 1659,

 

- 23-01 : Johanne Gorostibar, laboureur, borde Espel, a reçu 80 fr de Johanne Gorostibar son frère et 100 fr d'Olliver Asconobiet, acte de 1657

 

- 28-01 : requerant Petiry d'Etchahon, Bernard Haramburu s'etait engagé a payer la dot de 225 liv, en 1658, Etchahon proteste, et demande notification,,

 

- 30-01 : Johanne Carriquiry, laboureur, doit a Menaud (Daroin?), 24 fr, pour achat d'un jeune bœuf,

 

- Pierre d'Agaray, a reçu de Petiry d'Etchehon 300 frb, (225 liv), suivant acte de 1658,

 

- Domingo Mendiondo-Ferrit, laboureur, doit a François Jaureguiberry, maison Sartolat de Mauleon, 14 conques de grain, 5 conques de froment, 6 conques de millet, 3 conques de bled, reçus et a payer en septembre prochain, suivant la taxe de semblables grains, qui se fera en la Cour d'ordre à la St Jean Baptiste prochain,

 

- Pierre Carricondo, bour&mar, doit aux jurats Ollibon, Carricondo-Galharret et Gorostibar, 200 frb, somme léguée par Claude Catherine de Barcus en faveur des pauvres, et remise à Ollibon, Pierre remboursera dans un an,,

 

- Ollivier d'Arangaray, doit a Johanne d'Aguerregoyen, charp, borde Larrory, 250 frb, employer a payer Pierre Conget, potestat d'Ossas, remboursera dans un an,

 

- Pierre et Clement d'Olliberon, père et fils, bour&mar, doivent aux jurats Olibon, Galharret et Gorostibar, 75 liv, employés a payer 70 fr a Arnaud Uhart-Erregue representant JJ de Moneins, et autant pour achat de bled, reste leg de Catherine,,

 

- Petiry Uthurry, laboureur, doit a Pierre d'Agaras, laboureur, 3OO frb, pour rembourser JJ de Moneins,

 

- chez Duque Gratian, sa femme Margueritte, faisant pour le fils héritier Dominique, assistés du curé Beyrie, et autres parents, / Fortis Lassalle de Laguinge faisant pour Marie sa 4° fille, assisté de Pierre d'Ainharp, chanoine d'Oloron et vicaire general du diocèse, futur mariage de Dominique et Marie, dot Marie 1100 frb, 12pl, 12as, 2 chand, 1 sal, 100 pommiers, 1000 bardeaux, 1 jeune paire de bœufs (valeur 100fr), habit&linge,

note de 1664, dot versée : 800 fr en 63, 110 fr pour les bœufs, 30 fr pour les pommiers, 20fr pour les bardeaux

 

- Bidau Duque, pasteur, avec Gachen Duque-Larraburu/ Marie d'Etchatz avec cousins et cousines, mariage Bidau et Marie, dot Marie :maisonnette Bordeheguilla avec 2 terres, , Bidau apporte 400 frb,

 

- Petiry Thuere, / Margueritte Barnech, benoite, conviennent que la petite borde construite près de la maison Thuere pourra etre utilisée par Margueritte avec qui bon lui semblera, pourra prendre toutes herbes et fruits, elever un pourceau, la borde est franche de toute taille et fief,

 

- Pierre Botollo-Lassalle, a reçu de Pierre Salaçar, 300 liv, acte 1655,

 

- Bernard d'Oilher, laboureur, dit que son fils cadet Pierre, écolier, veut être pretre, n'a pas été reçu a la promotion des saints ordres, n'a aucun moyen de vivre et veut faire pretre, le père lui donne 75 liv, de rente annuelle, et lui oblige le moulin d'Oilher et la terre de 1 arpent,

 

- Ollivier Satçoury et Pes Asconobiet-Eyharche, desaccord sur chêne abattu par Ollivier sur passage commun,, Ollivier donne une fougeraie de 1 arpent en compensation,,

 

- Bernard Araneder, laboureur, doit a Petiry Aramburu, charp, 100 frb, utilisés à payer la taille qu'il faut payer à JJ de Moneins et au baron de Mesples, et entretien famille,

 

- Gratian Belsun, avec son père Guilhem, etc / Tristan Barnex avec curé Beyrie parrain de future épouse, etc, mariage de Gratian et Marie Barnex, 2° fille, Gratian herritier, usufruit des parents, dot de Marie : 450 fr, 6 bildotx, 1 genisse de 2 ans, 4pl, 4as, 1 paire de landies de fer de 45 livres, 100 pommiers, 2 coffres, linge, robe,

 

- Marie Choco-Queheille, vient de recevoir 84 frb, de Arnaud Irigaray, avocat es Cours du pays et Jeromie Domecq, conjoints, habitant maison Peis de Barcus, acte de 1655,

 

- Catherine Chartet, veuve, dernières colontés, 50 fr confrairie, 50f aux jurats pour les pauvres, 6 fr aux Capucins d'Oloron, 60 messes, 60 fr a son arriere fille Gracie Chartet, etc,,, 100 fr a son ar-fils Pierre Thomas que est en Espagne, 200 fr au fils naturel de son feu mari, Tristan qui est en Espagne, executeur Pierre Sartillon, curé d'Alsay,

 

- Gratianne Lechardoy / Bernard Petilhon fils, lequel demande partage biens Lechardoy,, recevra 300 fr,

 

- suivant acte de 1648, Johanne Tiras-Carricaburu, laboureur de Moncayolle, avait promis 56 frb à Marie Gorostordoy qui avait accouché d'une fille des œuvres de Tiras, dette rappelée en 1657, la somme est confiée a Lapitz qui la remettra a la fille de Tiras le jour de ses 25 ans, ou avant si elle se marie, Lapitz leur paiera chaque année les interets,

 

- contrat de paiement des 300 fr a Bernard Petilhon (141),,

 

- Arnault Galharret, bour&mar, affermera a Johanne et Petiry Vidart d'Esquiule, 1 terre labourable, terre de chez Vidart qu'il possede et qu'il afferme pour 2 ans, pour 26 fr par an,

 

- 28/03/1661 : Johanne Goyheneix, laboureur, doit à Pierris Pinque-Eyharcho, 100 fr, employés à payer 2 quote parts de la taille : 28 fr pour 1659 et 48 pour l'année en cours, a verser à JJ de Moneins et Mesples, et les 24 restants pour autres dettes,

 

- chez Catherine Chartet, elle vient de recevoir de Jean d'Aubase, tisserand de Barcus, 110 frb, acte de 1641,

 

- Bertrand Haritchelhar, laboureur, verse a Martin Pinque 100 frb, dette de 1647, plus 16 fr d'interet

 

- Arnaud Galharret, bour&mar, afferme à Pegenaud Hobiague laboureur, la terre Gaineko ibarra, de 8 arpents, appartenant à Cothebarren, pour 4 ans, pour 52 frb par an,

 

- Pierre Porrudoy, chirurgien, Pierre Portau, maréchal, Gratien echeverry, laboureur, disent avoir vu, à la maison Laco, Ramond Hourtanné, charp, gisant au lit, dernieres volontés, femme et fils ainé héritent, peu d'argent,,

 

- Pegenaud Laxague, bour&mar, vend à Bernard Curutchiague, forgeron, la terre Apezetxeko elgea, qu'il avait acheté a Catherine Chartet en 1658, pour 600 frb, somme versée par Curutchiague,

 

- Miguel d'Escande, avec Bertran Eperre son oncle, etc, / Gratianne d'Ostaille, veuve de Petiry Hagollebustan, etc, futur mariage de Miguel et Gratianne, Miguel apporte 300 fr, 3pl, 3as, 6 brebiettes, 1000 bardeaux, 50 pommiers, habit noces, Gratianne a les biens de la maison Ostaille,

 

- en 1654, Domingo Jaureguiberry, jurat, eut acquis de Petiry Cothiart-Thuere, la borde Bordezarra, d'Ahargo, pour 400 frb, la borde est maintenant inhabitable, reparations necessaires, cède une sixième part du cayolar Bagosudurra, et 2 terres, Petiry va reparer la borde,

 

- Gratianne Dufaur, fille naturelle de feu Domingo Dufaur et Joanette Etcheberry, déclare avoir été engrossée par Menaud d'Echecharheguy et a accouché, elle acquitte Menaud de tous depens, pour 40 frb, a verser l'an prochain avec 1 conque de froment et 1 conque de millet,

 

- Catherine Lapitz, tisserante, doit a Domingo Moreno-Larrandaburu, 125 fr, dont la moitié, soit 750 reals a 5 sols le real, a Domingo et a Jean Dissourit-Uhalt d'Abense de haut, l'autre moitié, comme procurateur de Jean Lapitz son frère, demeurant à Huescar, près de Grenade,

 

- Ollivier Sallaverry et Tanto d'Eillande-Topet, charp, disent avoir reçu 50 frb de Bernard Haraneder,

 

- Ollivier Jaureguiberry-Cherbero, laboureur, a reçu 200 frb, de Petiry d'Uthurry, laboureur, redevable depuis 1649,

 

- Guilhem d'Etchecapar, laboureur, reconnaît dette a Ollivier Jaureguiberry-Cherbero 200 frb, lequel transfere la creance a son neveu Pierris Cherbero, laboureur, lequel doit payer la dot de sa sœur Marie

note de 1665 : Pierris paye les 200 fr,

 

- Johanne d'Aguerragoyen, laboureur, a reçu de Petiry Suhit-Egurbide d'Esquiule, 12fr ; acte de 1659, 5 fr d'interet,

 

- Catherine Chartet, dit que Pierre Chartet son fils ainé, a du être attaché plusieurs fois à cause de sa folie, s'est constitué prisonnier le 28-04, a été epmprisonné par une troupe venue du Bearn et mené au château royal de Mauleon, où Arnaud d'Abadie-Costere, procureur du roi, proche parent de feu Pierre Vignau de St Goin, se servant du nom de Gracy Chartet, sa veuve et sœur du prisonnier, aurait accusé celui-ci d'avoir tué Pierre Vignau, et s'aidant du credit qu'il a auprès de Mr Grosser, lieutenant de robe longue de la cour de Lixarre, et de Beretereche, Saldun, Debreguy, Belaspectz, d'Etchart, d'Arros et de Mirassor de la plus part des quels il es proche parent ou allié, il a fait instruire precipitamment en 8 jours, une procédure contre ce misérable fol,, s'est mal comporté,, Pierre n'a pas eu d'avocat, il a été condamné a être rompu, ce qui est un supplice ignominieux et honteux, qui n'a jamais été pratiqué en ce pays, contraire à la Coutume, d'autant que les constituants desirent faire une attestation de vie et meurs, afin qu'il apparaisse a nos seigneurs du parlement de Bourdeaux, que le fils était fou avant la mort de feu Vignau, ce pourqoi ils marierent leur fille avec Vignau, l'instituant en heritière au préjudice du fils, et depuis le fils voulait tuer père et mère frères et sœurs, et qu'après il serait riche, cette attestation doit retablir la vérité et reformer la condamnation à mort, aussi nous donnons plein pouvoir a Pierre Sartillon, curé d'Alsay, pour la defense de leur fils, font avance de tous frais, le 21 mai,

 

- Arnault Sabuquidoy, laboureur, de Roquiague, vend a Johanne d'Urruty, laboureur, de Roquiague, 1 terre Sabukidoikozola, 4 arpents, pour 204 frb,

 

- Johanne d'Urruty confesse dette a Peillen d'Errecart de 50 frb, pour acaht de Sabukidoikozola,,

 

- maison Dufaur, lieu d'assemblée de la communauté, longue liste de jurats et habitants, au nom de tous les habitants, veulent se pourvoir au Conseil du Roi ou au Parlement de Toulouse, contre certains arrêts que les habitants de Lanne utilisent et demander la cassation de ces arrêts que ceux de Lanne font chaque jour contre ceux de Barcus, suite à une prétendue transaction du 29 mai 1652, chargent les jurats de defendre les interets des habitants, droit de pacage en terres de Barlanes, possession immemoriale, bestiaux de toute nature, fours à chaux, labaquis, cabanes, frais payés solidairement, Botello, Barnetz et Salaçar ont tous pouvoirs pour requerir,

 

- Gratianne d'Erreca, proprio maison et jardin Doquinxy, confesse dette au curé Beyri, 100 frb, pour payer Guilhem Echeverry charp, en reparations de sa maison,

 

- Marie Irigaray, veuve Petiry Porrudoy, dit avoir reçu de Bernard Berho, 50 frb, acte 1636,

 

- Auger Botollo, Barnetz et Salaçar, sindics et deputés du bourg, au nom de tous les habitants, confessent dette au marquis de Moneins, 500 frb, pour le procès sur le sujet du territoire de Barlanes, à rendre le 5 juin 1662,

 

- Pierre de Lasalle, mar, hab Ste Marie en Bearn, débiteur et Petiry de Hubie, mar, caution, reconnaissent dette à Pedro d'Atcheter, mar de Tardets, de 80 frb, pour vente d'un cheval gris, il y a 2 ans, et d'une balle de laine d'Espagne, paieront dans un mois,,

 

- Pierre Beyrie curé afferme a Petiry Belsun-Salharanque et Bernard Berho, laboureurs, les fruits de tout le quartier d'Olhauquy, pendant un an, à partir de Rameaux, pour 124 frb, baissé en cas de grêle,

 

- mariage de Petiry d'Artachet et Marie d'Asconobiet-Eyharche, représentée par parents, qui recevront dot de 460 frb, 2pl, 2as, 50 pom, 1 genisse, habit, ½ argent, ½ bon bétail, utilisés à payer les dettes de la maison Eyharche et utilités de Marie, héritière ,,7 pages,

 

- par acte de 1630, 2 Gratianne et 2 marie Bermailheu, filles de feu Enneco Bermailheu, avaient reconnu dette envers Petiry Anchen et Johanne Goyhenex, de 700 frb, pour racheter les bordes et appartenances Bermailheu, possédées par Carricondo, autre acte de 1647, somme acquittée , 12 pages,,

 

- Larrau, devant Jaurgoyhen, Petiry d'Elgoyen, laboureur, / Petiry d'Elissabe-Atabe, Elgoyen aurait vendu verbalement 2 arpents de terre labourable, pour 61 frb,

 

- id Larrau, Petiry Cuburu-Barrenborde, labo, vend a Jean d'Elgoyen, labo, 1 terre ½ arpent, pour 40 frb, employés a payer dette de feu Bernard Cuburu, fils avait envers a Jean d'Elichabe de Laguinge,

 

- pacte de mariage entre Johanne Chartet dit Guilhempto, laboureur, avec Joannette d'Errande sa mère, etc, / Domingo d'Olher dit forgeron de Chillo, laboureur, faisant pour Catherine d'Olher sa 2° fille, etc, dot de Catherine : 500 frb, utilisés a racheter la maison dite du forgeron de Chillo, 1 cotre, 1 gome pour labourer la terre, qui seront neufs et garnis de bon bois plus 1 herse avec le ferrement neuf, 1 vache , 30 fr en legat pour 1 genisse

 

- Pierre Carricondo-Arhetz, bour&mar, dernieres volontés : 50 messes, 120 fr et son cheval à son fils Arnaud Louis, 120fr a son fils ainé Arlande, 100f à chacune des 3 filles, dit qu'il a 7 balles de laine fine d'Espagne qui valent 1000 fr, doit 32 fr de droit de taille pour les 7 balles au taulager de Pamplona, et autres créances sur ventes de cheval, terres, testataire sa femme, executeur Arhetz avocat son beauf,

 

- futur mariage de Gratian Goritepe, laboureur d'Esquiule, etc / Gratianne de Jaureguiberry, veuve de Eneco Aistor, faisant pour Catherine sa 2° fille, etc, Gratian heritier, dot de Catherine : 440 frb, 1 paire bœufs (val 40f), 4pl, 4as, 1sal, 50 pom, 2500 bard, 1 lit, 1 coffre,

 

- Marie Gorostordoy, dernieres volontés, lect dif,,,

 

- futur mariage de Domingo d'Urrustuychillo , cord, etc, / Margaritte Bagau, veuve de Jean Chillo, faisant pour Marie sa fille unique, avec beauf forgeron à St Goin, Margaritte heritière maison Chache, Domingo apporte 150 frb, 2pl, 2as ; 1000 bard,

 

- Il y a 44 ans, mariage de Jean Harpe et Gratianne Goyhenex, ont construit sur une terre Eyheregaray du baron , prescription, fille ainée imbécile de corps, inapte au travail, demande a apprendre la couture,, le père veut la seconde au boulot a et a sa suite à la ferme, l'autre aura une chambre, si elle se marie, il demande 200 fr, 8 pages,,

 

- Clement Oliberon, homme de labeur, et autres, s'adressant à Domingo Cothiart, lequel a depose insinuation au baillage de Mauleon en 1626, 1627, demande fermage annuel de 50 fr pour chênes, chataigniers et arbres fruitiers et terre culte laissée à l'abandon,,

note 2 mois plus tard : notification à Domingo Cothiart

 

- mariage de Arnault Lohidoy, etc / Ollivier Chillo faisant pour Domenge sa 3° sœur, dot : 400 frb, 3pl, 3as, 1 paire de landiers (gds chênets) de fer du poids de 40 livres, 1000 bard, 4 bildotz, 80 pom, 1 vache suitée, 20 conques de grain, etc

note de 1662 : reprennent leur liberté (pacte rompu),,

 

- devant borde Laxague de Larraja, mariage de Arnaud Lohidoy, etc / Ollivier Chillo faisant pour Domenge,

 

- 29/08:61 : au bout du pont de Mauleon, 7 jurats et députés de Barcus, reconnaissent devoir à JJ de Moneins, 2000 livt, versés, pour affaires générales de la communauté, rendront dans un an, habitants solidaires, soumis à la rigueur des scel et dentrescel stables aux contrat de Bordeaux, une voie l'étant pour l'autre, dérogatoirement à l'article sixième du titre des exécuteurs de la Coutume du présent pays, et ont renoncé à toutes les clauses et renoncent (...) du droit et de fait contraire aux présents, et en fin ont (...) contraindre sans préjudice au seigneur marquis de Moneins d'autres sommes qu'il doit prendre en particulier et général sur la communauté de Barcus qui demeurent en leur entier dont et de tout les parties m'ont requis acte que leur ai octroyé ce jour propre, au lieu et heure que dessus, en présence du (...) Doyhenard sieur du Mouchetz bourgeois de cette ville et pays, de Mendy, d'Etchebar, habitants de la ville et d'Etchebar témoins requis qui ont signé en la cedde des présents avec le seigneur marquis de Moneins.

 

- 7-12 : Gratian Carriqury, au service de JJ de Moneins, ayant nommé procuteur au curé Beyrie, absent, reconnaît recevoir de Peilhen Errecart, 200 frb, requiert contrainte jusqu'à paiement,

 

- Domingo Larrandaburu, laboureur, a reçu de Catherine Lapitz, 125 frb, dette du mois d'avril,

 

- 16-12 : Petiry Cothiart-Thuere, dit devoir à Aymie Galharret 200 frb, employés a payer Tristan Barnex pour la quote part de la taille cotisée et autre frais, à rendre dans un an,,

 

- Johanne d'Oronde, laboureur, etc, / Pegenaud Hobiague faisant pour Gratianne sa 3° sœur, etc, mariage, Johanne heritier, dot Gratianne : 280 frb, 1 coffre de linge, 20 pom,

 

- 27-12 : Marie Paparan-Sagardoyheguy, dit avoir reçu de Pierre Udoy et Marie Errecalt, conjoints, 235 frb, débiteurs depuis 1640,

 

- 27-12 : Pierris Udoy et Marie Errecalt, conjoints, confessent dette a Menaud Capar de Roquiague, 200 frb, employés à payer Marie Papan-Sagardoyheguy,

 

- 12-12 : Catherine Lapits confesse dette à Marie Dochine d'Achugarry, 125 frb, acte du 18-4, pour payer Domingo Larrandaburu,

 

- 8-08- : Marie Larrandaburu, dernieres volontés au curé Borde,

 

.........................................................................................

1662

 

- 8-01 : pacte mariage Arnaud Gorostibar, laboureur, / Ollivier d'Ordanolet faisant pour Marie sa fille, Marie heritiere, apporte 300 fr, Arnaud apporte 400 frb, pour que Ordanolet paie la dette de 300 frb à Lostallat d'hopital st blaise, et 100fr au frère Ordanolet,, le fils Ordanolet gère la ferme et les bêtes qu'il veut, Arnaud pourra gérer 12 brebis mais leur laine et fromages seront pour les Ordanolet, ,

 

- 22/01 : Bernard d'Artachet, etc / Jeannette d'Ondarsuhu, veuve Uthurry, pour sa fille Catherine, celle-ci heritiere, Bernard apporte 400 frb, 4 bildotz, 4pl, 4as, 1 sal, 1000 bard, 50 pom, habit noce,

 

- 28/1 : par mariage de 1640, Guilhem d'Arribe et Marie d'Uhalt de Cheraute ont reconnu devoir à Marie Dochine Atchugarry, 600 frb a payer dans un an, ils sont décédés sans payer, reçoit maintenant des mains de Arnaud Casenave de Cheraute, leur heritier, les 600 frb, et 19 fr d'interets,

 

- 5/02 : Beillade d'Etchart dit Arrospideborde, dit recevoir de Johanne Gorostibar, laboureur, en decharge de Bernard Etchebarne, dit Gorostardaque de Roquiague, 100 frb, acte de 56, paiement dot,

 

- Pierre Lassalle, Botollo, bour&mar, etc/ Beillade Paparan, faisant pour Marie sa 2° fille, ayant deux enfants, Lassale apporte 500 frb, Paparan 350 frb, plus 3pl, 3as, 2 coffres,

 

- 3/04 : Marie Ayhendoy, maison Caparre de Cheraute, , veuve de Garat, confesse devoir à Arnaud Galharret, mar, 117 frb, utilisés aux etoffes pour habiller Marie Gourdo,

 

- 3/04 : Petiry Thuere, dit devoir à Marie Arrande, suivante de l'évèque d'Oloron, 34 frb, rendra dans un an,

 

- 4/05 : Gratianne d'Ostaille, veuve de Petiry Hagolabustan, confesse avoir reçu 80 frb, de Johanne d'Agerragoyen, qui doit encore 200 frb, acte de 61,

 

- 17 mai : Marie Gorostordoy, dit devoir à Marie d'Etxart, couturiere, 40 frb, dont 32 pour enterrer son mari et 8 fr pour sa quote part de taille pour payer Lanne,

 

- 22 fev : Pierre Belachscu-- du domec de Cheraute reconnaît devoir à Mr Arnaud Dabbadie proc du roi en Soule, et Pierre --- avocat au Parlement, Gratian Carrique docteur en –, 425 livt, empruntés pour faire plaisir à Belah,

en 1664, règle dette, argent utilisé : 200 liv pour le voyage à Bordeaux pour le procès qui avait lieu au Parlement contre son frère André Belah, autres 200 liv pour lever les arrêts de partage à la Cour de Grenoble avec son frère, et 25 liv pour le greffe de Lixarre,

 

- 3 mars : testament de Gratianne d'Aynus, veuve de Bernard Curutchiague,

 

- 3 mai : Johanne Goyhenex et Bernard Loge, proprios, laboureurs, disent devoir au curé Beyrie, 133 frb, pour payer Pierre Catalan, curé de Montory et Lanne,

 

- 7 mai : Izaac Mercatbide, sindic et deputé, a rendu à Pierre Rustoy et Tristan Barnex, a propos de la transaction entre les jurats de Geosbaich, Izaac et autres de Larraja le 25 mai 1641, obligation de 1200 fr passé avec Galharret, acquit de 1636, autre de 1648, en 1638 accord sur 1090 liv, autre en 1645, 220 fr en 1640, acquit de 1642, 800 fr en 1645, 600 en 1651, 213 fr passé avec Lostalles de l'hopital, 190 liv en 1640, fin de l'inventaire et fin du différend ?

 

7 mai : Arnaud Galharret, Gratian Belsun-Bartaburu, Pierre Tanborin et Petiry Belsun-Salharanque, marchands de Barcus, ont negocié avec Pedro Jurgy d'Isaba, certaines quantités de marchandises, en égale portions entre nous,

 

- 20 mai : Marie Espel habitant loge Lahorapie, dit qu'en 56, elle aurait fait son testament, elle veut l'annuler, et en fait un autre : testatrice Marie Cetheguiet sa fille,

 

- 5 juin : Gratianne Haupe, veuve Pinque, dernières volontés,

 

- 13 juil : Menaud Eperre, etc / Gratianne Urruty de Roquiague, avec sa mère Domenge, etc, mariage, Menaud apporte 400 frb, Urruty apporte 100 frb, (première : présence de la future épouse!!!)

 

- 20 juil : Pierre Carricondo, sergent de la juridiction de Barcus, a saisi le foin de la terre Bidapia de Paradis suivant requete du 13 juil, signée Arpideancy, avocat, et Carrere commis greffier, au prejudice de Jean et Izable Paradis, frère et sœur, par Petiry Salasar qui veut mettre cette terre en afferme, ils auraient accepté de rendre le foin à Salasar, sous peine de poursuites,,,

 

- 6 aout : Petiry Larregorry, laboureur, etc / Bernard Cetheguiet faisant pour Marie sa sœur unique, etc, mariage, Petiry heritier de la ferme, Marie apporte 450 frb, 1 genisse, 4 bildotz, 4pl, 4as, 1sal, 60 pom, 1 robe, 2 coffres, 1000 bard,

 

- 18 aout : Fortis de Peys, sieur Chartet, bour&mar, reconnaît devoir à noble Jean Pierre de Suhare 400 frb, pour la nourriture et dépenses de Pierre Chartet fils ainé, qui est prisonnier dans les prisons royales, de Mauleon, accusé de tuer son beau-frère Migneau, à cause de sa folie, le parlement a confirmé la sentence donnée contre Pierre Chartet avec précipitation, sans donner le temps de defendre sa cause, condamné a être rompu, ont requis parlement de Bordeaux, rembourseront dans un an, avec Arnaud Irgaray, avocat à Troisvilles et Barcus,

 

- 8 sept : Marie Carriquirry-Barberarena, dit avoir reçu de Pierre Uhart-Ibar, 200 frb, en decharge de Pierre Cerramon, vicaire de Montory, pour vente de terre

 

- 1 oct : Pierre Barnetz-Etchatz, dernieres volontés, 50 fr pour la paroisse, 50 fr aux jurats pour les pauvres, 60 messes, 100 fr a sa fille unique et 10 fr pour chaque enfant qui pourrait naître, génisses,

 

- 2 nov : Guilhem et Domingo Uhart, laboureurs, disent que le 24 aout dernier, à la borde Rospide, Beillade Etchart était gisant, dernières volontés,,

 

- 4 nov : Maison Ascone de Roquiague, avec Domingo Etchart-Ascone, testament, 3 fr pour l'eglise, 4 fr aux pauvres, 50 messes, laisse à sa femme la gasaille de moutons qu'il a avec Arnaud Sabuquidoy de Roquiague, avec 160 fr de capital, plus 1 paire de bœufs qu'il a chez Loperenia de Roquiague en gasaille de 100 fr, 1 genisse, la gasaille de 3 ânes qui sont chez Sabuquidoy pour 13 fr de capital, la chambre du haut, tout le linge, 100 fr a sa fille ainée Gratianne et 3 vaches, 12 moutons à choisir, 10 chèvres, 8 pourceaux, 1 anesse, 1 vache suitée pour la fille de Gratianne, 300 fr a son fils ainé, 300 pour le fils cadet, 200 au 3° fils avec 40 moutons et 1 paire de bœufs, gasaille de 10 moutons (cap 75 fr) a sa 2° fille, 1 agneau aux filleuls, 12 brebis a un fils naturel,

 

- 12 fev : Bernard Haramburu, laboureur, dit avoir reçu de Pierre Viscay, 100 frb, suite Marie Sartillon, Marie Ducque,, acte 1654,

 

- 19 nov : il y a 12 ans mariage verbal entre Joanto d'Aguerre de Charitte supérieur habitant à Barcus et Marie Galharret, dont les parents avaient promis de payer 115 frb, sur part de la borde Galharret, leg de 35 frb, en 55, les conjoints disent avoir reçu les 115 fr,

 

- 6/12 : Arnaud Louis Meharon, avocat parlement Mauleon, en decharge de Gratianne d'Uhart, sa femme, damoiselle de Bearn, dit avoir reçu de Gachenaud et Pierre Larrory, père et fils, laboureurs, 130 frb, sur dette de 260 frb de 1642, et 90 frb d'interets, reste de la dot de Marie d'Etchart,

 

- 8/12 : Menaud Belsun-Salharanque, testament, 200 fr a l'eglise, 2 fr aux pauvres, 60 messes, quelques francs aux enfants, 50 fr pour la dot de la nièce,

 

- 10/dec : Domingo Porrudoy, laboureur, doit à son frère Petiry, palefrenier de JJ de Moneins, habitant à Beyrie, 226 frb,employés a payer Petiry d'Urruty, laboureur, son beauf, auquel il doit la dot de feue son épouse, et les 126 autres a Gratianne d'Uhart, dame Meharon de Mauleon,

 

- 13/12 : il y a 2 ans pacte verbal de mariage de Jean Carricaburu-Ordenetz, marchand de Larrau, Marie Jauregoyhen de Larrau, dot 120 fr et objets habituels, dot payée à ce jour,,

 

- 24/12 : Dochine d'Atchugarry, dit avoir reçu de Johanne Porrudoy d'Esquiule, 217 frb,

 

- 31/12 : Bernard Etchebarne-Gorostardaque de Roquiague, faisant pour son fils Petiry, heritier, veuf de Marie Gorostibar, etc, / Jean Mispiratseguy, laboureur de Cheraute faisant pour sa 2° fille Anne, qui apporte 300 frb, 2pl, 2as, 2 coffres, 4 bildotz, 30 pom, robe noces,

note du 18/01/63 : lecture pacte à la femme Mispiratseguy, qui est d'accord,,