Antton Negeluak sortürik - 2014

1656-04: Brosser.TV [L.13b]

Catégorie : Licharre Publication : lundi 27 octobre 2014

 

Le 19 avril 1659, nous Jacques de Brosser, conseiller du roi et lieutenant de robe longue au présent pays de Soule, nous sommes transportés en compagnie d'Isacq Belas Cheraute, écuyer et potestat au château royal de Mauléon, afin de prendre l'audition de Pierre de Barneche, habitant au lieu de Tardets, sur les charges et informations contre lui, à la requête du procureur du roi, et ayant fait venir ce de Barneche par devant nous et voulu prendre de lui le serment au cas requis, ce Barneche nous a dit qu'il ne peut et ne doit nous reconnaitre pour ses juges compétents, à cause qu'étant officier du sieur de Troisvilles, en qualité de procureur juridictionnel au siège de Troisvilles, il accorde de ne nous reconnaitre point pour ses juges compétents et ainsi déclare qu'il ne peut point rendre son audition par devant nous qui avons enjoint au de Barneche de signer sa réponse. Ainsi signé: Barneche, de Brosser, Belas Cheraute potestat.

Sur ce le procureur du roi ayant voulu réponse du de Barneche, a requis que le de Barneche soit derechef sommé et interpellé pour trois dernières fois, de rendre son audition sur les charges et informations pour ce faire ou à faute de ce faire, conclure par le procureur du roi, ainsi qu'il (...) être à faire à être appelé que faisant droit du requis du procureur du roi, le de Barneche sera sommé et interpellé de rendre son audition. Ainsi signé de Brosser, Belast Chéraute potestat et Abbadie Costere procureur du roi.

A tout incontinent, le de Barneche a été par nous interpellé pour la première, seconde et troisième fois de rendre son audition sur ces charges et informations, lui déclarant qu'à cause de ce faire, il sera procédé contre lui, ainsi qu'il appartiendra (...) suivant l'ordonnance, sur quoi le de Barneche nous a dit qu'il paraît en sa précédente réponse et proteste de tous dépens, dommages et intérêts, contre qu'il verra être à faire et assigne aux (...) de la réponse. Ainsi signés Barneche, de Brosser, Bela Cheraute potestat.

Après quoi, le procureur du roi a (...) requis communication de la présente procédure pour prendre (...) qu'il verra bon être, a été (...) le procureur du roi (...) de lad procédure pour icelles vues être ordonné, ce qu'il appartiendra et ce fait, nous sommes retirés à cause de l'heure tarde, après avoir signé ce présent verbal et l'avoir fait signer à Me Jean de Montory, commis greffier.

Ainsi signés de Brosser, Bela Cheraute potestat et Abbadie Costere procureur du roi